Tous les articles par Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

[ÉCOLE D’ÉTE] Perceptions et représentations des frontières et des espaces frontaliers au Moyen Âge et à l’époque moderne (IXe–XVIIIe siècles)

L’université d’été s’inscrit dans les tendances actuelles de la recherche portant sur les espaces frontaliers et les examine sous deux angles. D’une part, il s’agira de mettre en lumière les représentations des frontières dans les sources. D’autre part, il s’agira de contextualiser les zones frontalières dans leurs interdépendances régionales respectives. Ainsi, ces espaces pourront être détachés des modèles rigides et décrits dans leurs propres qualités, souvent ambivalentes.

Programme :

Mardi / Dienstag, 21 mai 2019

14:00 Accueil des participantes et des participants / Begrüßung der Teilnehmenden
14:30 Ouverture / Eröffnung – Stefan MARTENS (directeur adjoint de l’IHA, Paris)
14:45 Mot de bienvenue / Begrüßung – David CAPITANT (Président de l’Université franco-allemande, Paris)

15:00 Robert FRIEDRICH (Paris) & Maximilian GROSS (Saarbrücken): Introduction: Les frontières au Moyen Âge et à l’époque moderne

15:30–17:00 Séance de lecture / Lektüresitzung : Textes fondamentaux sur les questions de frontières / Grundlagentexte der Grenzraumforschung
Modération: Sven JAROS (Leipzig) & Jens SCHNEIDER (Paris)

17:00 Pause

17:30–18:15 Susanne RAU (Erfurt): Grenzen und Grenzräume in der deutschsprachigen Geschichtswissenschaft

Mercredi / Mittwoch, 22 mai 2019

9:15 Léonard DAUPHANT (Metz): Historiographie des frontières et des espaces frontaliers d’une perspective française

10:00 Pause
Session / Sektion 1
Modération: Laurence LELEU (Arras)

10:15 Romain WAROQUIER (Louvain): Pour une spatialisation du comté de Vermandois au XIIe siècle
Commentaire: Sergio IBÁÑEZ (Paris)

11:15 Lars WOLFRAM (Paderborn): »Siquidem Venetie due sunt« – Was ist und wo liegt eigentlich Venedig im frühen Mittelalter?
Kommentar: Sandra SCHIEWECK (Heidelberg)

12:15 Mittagspause / pause déjeuner

Session / Sektion 2
Modération: Stéphane PÉQUIGNOT (Paris)

13:30 Sergio IBAÑEZ (Paris): Le rôle des pouvoirs locaux islamo-chrétiens dans les relations frontalières entre la Castille et la Marche Moyenne (milieu Xe– milieu XIe siècle)
Commentaire: Romain WAROQUIER (Paris)

14:30 Sandra SCHIEWECK (Heidelberg): Iberische Grenzregime des Spätmittelalters – Die kastilisch-navarresische Grenze in ihrer Genese
Kommentar: Lars WOLFRAM (Paderborn)
15:30 Pause

16:00 Session / Sektion 3
Modération: Naïma GHERMANI (Grenoble)

16:00 Alexandre RUELLE (Paris): De la barrière à la frontière »naturelle«, le Rhône entre France et Savoie (1601–1760)
Commentaire: Grégoire BINOIS (Paris)

17:00 Henrik SCHWANITZ (Dresden): »Die Länder sollten von der Natur, und nicht von der Abtheilung der Menschen gebildet seyn« – Die Konstruktion der Idee der »natürlichen Grenzen« in der Aufklärung
Kommentar: Sabine HYNEK (Hagen)

Jeudi / Donnerstag, 23 mai 2019

Session / Sektion 4
Modération: Kristjan TOOMASPOEG (Lecce)

9:15 Anastasija ROPA (Riga): Ambiguous Frontiers of Medieval Livonia from the Thirteenth to the Sixteenth Centuries
Kommentar: Stefan MAGNUSSEN (Leipzig)

10:15 Stefan MAGNUSSEN (Leipzig): Power center between two kingdoms? The agency of the counts of Orkney during the 14th and 15th century
Kommentar: Anastasija ROPA (Riga)

11:15 Pause

Session / Sektion 5
Modération: Laurent JALABERT (Nancy)

11:30 Sabine HYNEK (Hagen): Arnold Mercator: Die Grenzen des Bergischen Amtes Windeck und der Herrschaft Homburg 1575
Kommentar: Henrik SCHWANITZ (Dresden)

12:30 Grégoire BINOIS (Paris): La cartographie militaire des frontières au XVIIIe siècle: une pratique spécifique
Kommentar: Alexandre RUELLE (Paris)

13:30–14:30 Mittagspause / pause déjeuner

15:00–17:00 Visite de la collection des cartes et plans des Archives nationales / Besuch der Kartensammlung der Archives nationales

18:00 Conférence publique / Öffentlicher Abendvortrag:

David ABULAFIA (Cambridge): Maritime Spaces. Historical and Methodological Reflections
Commentaire: Christophe DUHAMELLE (Paris)
Présidence: Geneviève BÜHRER-THIERRY (Paris)
Dans le cadre du cycle »Les jeudis de l’IHA

Vendredi / Freitag, 24 mai 2019

Session / Sektion 6
Modération: Jean-Marie MOEGLIN (Paris)

10:00 Pauline SPYCHALA (Paris): Les universitaires et la frontière à la fin du Moyen Âge:
entre universalisme et régionalisme
Commentaire: Thorsten BUSCH (Tübingen)

11:00 Thorsten BUSCH (Tübingen): Zwischen Diesseits und Jenseits: Sanitätskordons als administrative, soziale und imaginäre Grenzen. Eine Trennungsgeschichte aus der Frühen Neuzeit (17.–18. Jahrhundert)
Kommentar: Pauline SPYCHALA (Paris)

12:00–13:30 Mittagspause / pause déjeuner

Session / Sektion 7
Modération: Rolf GROSSE (Paris)

13:30 Ulrich STOBER (Tübingen): Über-setzung in die Reduktion. Darstellung und Funktion von Grenzen im Bericht des Florian Paucke SJ (1719–1780)
Kommentar: Kilian HARRER (Madison/Wisconsin)

14:30 Kilian HARRER (Madison/Wisconsin): Eine Pfarrei, zwei Territorien, zwei Marienbilder. Eine Fallstudie zu Aufklärung und Grenzverwirrung – Trier/Luxemburg, ca. 1770–1800
Kommentar: Ulrich STOBER (Tübingen)

15:30 Pause

16:00–17:00 Discussion finale / Abschlussdiskussion
Modération: Andreas RUTZ (Bonn – Düsseldorf)

Date: 21-24 mai 2019
Lieu: Institut historique allemand, 8 rue du Parc-Royal, 75003 Paris.
Plus d’informations sur la page de l’école d’été.
Contact: event@dhi-paris.fr

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts

[Colloque] Theorica VII: Politia. La Construction du discours politique au au Moyen-Âge et à la Renaissance.

Le Colloque International Theorica VII: Politia se tiendra les 6 et 7 juin prochains à l’ENS de Lyon en salle D2.018.

Résumé: Le programme « Theorica » vise, à travers la rencontre de spécialistes du Moyen Âge et de la Renaissance, à revisiter l’idée que l’époque médiévale est une époque asystématique et donc inadaptée à toute théorisation. Dans ce colloque, il est proposé, au contraire, d’étudier les modalités d’élaboration d’un discours théorique à partir des modalités intellectuelles qui façonnent le
discours médiéval et de la Renaissance.

Pour cette VIIe rencontre, intitulée Politia, nous proposons de réfléchir sur la vertu politique et la translatio studii dans la science politique du Moyen Âge à la Renaissance. Les miroirs de princes doivent souvent adapter des concepts du grec et du latin pour les rendre intelligibles au public laïc du XVe siècle.
Comment s’effectue cette adaptation conceptuelle ? Ne faut-il pas
christianiser les concepts politiques des païens ? Quelles sont les limites d’une telle adaptation ? Néologismes, emprunts, termes en grec ou en latin laissés tels quels ou traduits mais alors de quelle façon… telles sont quelques-unes des questions auxquelles nous souhaitons répondre pendant cette rencontre scientifique. La question d’une nouvelle science politique en langue vernaculaire, héritée de la science politique gréco-latine, est ainsi posée.

Ce colloque est organisé par María DÍEZ et Carlos HEUSCH.

Il comptera avec la participation de: María DÍEZ (UAM-IULCE), Ángel ESCOBAR (Universidad de Zaragoza), Matthias GILLE LEVENSON (ENS-CIHAM), Adrian GUYOT (ENS-IHRIM), Mélanie JECKER (Lycée Pierre d’Ailly-CLEA), Montserrat JIMÉNEZ SAN CRISTÓBAL, Jeremy LAWRANCE (University of Oxford), José MARTÍNEZ MILLÁN (UAM-IULCE), Manuel RIVERO (UAM-IULCE).


Retrouvez toutes les informations et le programme détaillé ci-dessous.

Contact: carlos.heusch@ens-lyon.fr, mariadiezy@gmail.com


Programme:

JEUDI 6 JUIN
 
 
14h00. Accueil des participants.
14h15. Présentation du colloque par :
Carlos HEUSCH et María DÍEZ 

CONCEPTUALISATION ET THÉORIE POLITIQUE
 
14h30. Matthias GILLE LEVENSON (ENS-CIHAM)
« Du concept au récit : théorie politique et enxiemplo dans le
Regimiento de los Prínçipes (IIIe partie) »
 
15h00. José MARTÍNEZ MILLÁN (UAM-IULCE)
« Aprendiendo a servir al príncipe: la Escuela de Pajes »
 
15h30. Débat
16h00. Pause
 
CONCEPTS ET VERTUS POLITIQUES
 
16h30. Montserrat JIMÉNEZ SAN CRISTÓBAL
 (Universidad Complutense, Madrid)
« Iustitia et iniquitas en las versiones
de la Ética aristotélica del siglo XV »
 
17h00. María DÍEZ (UAM-IULCE)
« Ευτραπελία y evolución cortesana »
 
17h30. Débat
18h00. Fin de séance

VENDREDI 7 JUIN
 
 
09h00. Accueil des participants.
 
 
TRADUCTIONS ET RÉCEPTIONS POLITIQUES
 
9h30. Ángel ESCOBAR (Universidad de Zaragoza)
« Voies de transmission et modalités de réception de
la Politique d’Aristote dans l’Espagne médiévale » 
 
10h00. Mélanie JECKER (Lycée Pierre d’Ailly-CLEA)
« La question des vertus intellectuelles du législateur dans
l’Éthique à Nicomaque et sa transmission dans la Castille médiévale et moderne : quelques exemples de réécritures »
 
10h30. Débat
11h00. Pause
 
11h30. Manuel RIVERO (UAM-IULCE)
« Erasmo de Rotterdam y la Cancillería Imperial de Carlos V »
 
12h00. Adrian GUYOT (ENS-IHRIM)
« Trois traductions espagnoles de l’œuvre de Machiavel
au Siècle d’Or »
 
12h30 Jeremy LAWRANCE (University of Oxford) 
« Comunidad y cosa pública: el humanismo y la democracia»
 
13h00. Débat
13h30. Clôture du colloque.

Horaire: 14h-18h le 6 juin, 9h-13h30 le 7 juin.
Lieu: ENS de Lyon, salle D2.018.


Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts

[Université D’été] Entreprendre dans les économies médiévales et modernes : Innover, risquer, organiser.

8ème école d’été d’histoire économique; 26-27 et 28 août 2019, Suse, Italie.

La huitième école d’été organisée sous l’égide du Labex Hastec implique, dans le cadre du Labex, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Lamop), l’EPHE (Saprat) ainsi que les Archives Nationales. Plusieurs institutions hors Labex y sont également associées, notamment l’Université Toulouse 2 (Framespa), l’IDHE.S (Universités Paris 1 Panthéon-Sorbonne), ainsi que des laboratoires de Paris-Nanterre et Paris 8. Elle aura pour thème « Entreprendre dans les économies médiévales et modernes. Innover, risquer, organiser ». Cette thématique permettra de poursuivre et d’approfondir celles qui ont été développées les années précédentes (la valeur des choses, la pauvreté, les biens communs, les moyens de paiement, la qualité, l’organisation du travail, les écritures de l’économie).

L’école d’été est organisée par un collectif comptant actuellement 9 membres, historiens médiévistes, modernistes et contemporanéistes, une économiste, ainsi qu’un conservateur des Archives Nationales. Ce groupe définit la thématique de l’école d’été et se constitue en jury pour sélectionner les candidats à l’école d’été. Il invite les participants seniors. 

Convergence avec le programme d’HASTEC et celui du PC1.

Ce thème permettra d’arrimer la réflexion à l’intérieur du PC 1, Compétences et Savoirs. Entreprendre des actions économiques implique en effet de mobiliser des compétences ou des savoirs pratiques ou théoriques et de les utiliser pour construire des objets institutionnels complexes, allant de la seigneurie aux compagnies de la fin du Moyen Âge ou aux sociétés par action du XIXe siècle. Les compétences ou les savoirs à mobiliser vont des techniques de l’écriture à la mobilisation de la main d’œuvre par la coercition ou par la fixation d’un salaire destiné à l’attirer et à la mettre au travail.

Les techniques de l’écrit, qui ont fait l’objet de la 7e école d’été d’histoire économique sont elles-mêmes d’une diversité foisonnante et vont de la mise par écrit des titres de propriété aux différentes techniques permettant de mesurer la circulation des flux d’objets, de services ou d’argent entre les parties. Il y a là des savoir-faire souvent complexes et qui vont de la simple mise en liste dans des inventaires aux comptabilités à partie double dont la maîtrise devient, à partir du XVe siècle, une nécessité pour les gros négociants. Entreprendre, cela signifie aussi évaluer le travail des ouvriers, être capable d’en mesurer l’effectivité et l’efficacité, autant que la valeur : c’est organiser autant que mesurer ou compter.

Objectifs et nature de l’opération

La nature du thème implique, outre la mobilisation d’historiens médiévistes et modernistes, la présence d’économistes et de sociologues spécialisés dans l’étude de la vie économique. La méthode proposée est de faire présenter une série d’exposés par des spécialistes et de les mettre en débat. Le but poursuivi est d’approfondir nos connaissances et nos réflexions sur ces matières et de permettre à des doctorants ou à des postdoctorants de s’associer à ces travaux par une participation active. La partition des doctorants / postdoctorants prendra la forme d’exposés sur leurs propres travaux et de prises de paroles dans le débat suivant les interventions.

Voir la publication complète sur les carnets du LAMOP.

Lieu: Suse, Italie

Date: 26, 27 et 28 août 2019

Modalités d’inscription: les dossiers sont à envoyer avant le 10 mai 2019. Voir calenda.org.

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts

[Journée d’Étude] Réseaux scolaires et réseaux ecclésiastiques au Moyen Âge. Méthodes pour une analyse des réseaux historiques

Le 20 juin 2019.

Matin

  • Anne Massoni (Univ. de Limoges / CRIHAM) et Noëlle Deflou-Leca (Univ. Grenoble Alpes / LEM-CERCOR), Introduction : l’état du projet Col&Mon
  • Thierry Kouamé (Univ. Paris 1 / LAMOP), La question des écoles dans le projet Col&Mon
  • Véronique Soulay (Centre A. Chastel), Les difficultés historiques et méthodologiques de l’enregistrement des écoles dans Col&Mon
  • Monique Maillard-Luypaert (Univ. Saint-Louis de Bruxelles / CRHIDI), Deux institutions concurrentes en matière scolaire : le chapitre Notre-Dame-de-la-Salle et l’abbaye Saint-Jean-Baptiste de Valenciennes

Après-midi

  • Marion Maisonobe (CNRS / Géographie-cités), Les représentations géographiques des réseaux savants
  • Isabelle Rosé (Univ. Rennes 2 / TEMPORA), Itinéraires réticulaires et réseaux égocentrés du Xe siècle. Éléments de réflexion pour une comparaison avec le fonctionnement des réseaux monastiques
  • Stéphane Lecouteux (Bibl. patrimoniale d’Avranches – Univ. de Caen Normandie / CRAHAM), Reconstituer les réseaux de monastères : de la documentation confraternelle aux réseaux de confraternité
  • Johan Belaen (Univ. de Gand / Institut Henri Pirenne), Les confraternités monastiques de la province de Reims au Moyen Âge
  • Thierry Kouamé (Univ. Paris 1 / LAMOP), Conclusions

Journée d’étude Col&Mon organisée par Thierry Kouamé (Univ. Paris 1 / LAMOP)

Lieu: Paris, Salle Perroy (Sorbonne, galerie Jean-Baptiste Dumas, escalier R, 2e étage).

Date: 20 juin 2019, 9h30-18h

Lien: https://lamop.hypotheses.org/5380

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts

[Colloque] Savoirs, culture et mécénat dans la correspondance des femmes médiévales (Espagne, France, Italie, XIe-XVe siècle)

Dans le cadre du programme pluriannuel MISSIVA : Lettres de femmes dans l’Europe médiévale (Espagne, France, Italie, Portugal, VIIIe-XVe siècle) inscrit dans les activités de l’École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), la réflexion portera, lors de cette nouvelle rencontre, sur la correspondance des femmes médiévales comme véhicule de la transmission de savoirs : lettres de formation des élites, savoirs scientifiques ou autres modalités du savoir, univers culturels qui affleurent dans les lettres des femmes, lectures, participations aux débats de leur époque par exemple. La rencontre sera également centrée sur la correspondance des femmes liée aux activités de promotion et de mécénat artistique, littéraire et religieux et sur les lettres consacrées à la promotion institutionnelle ou architecturale au service d’intérêts familiaux, dynastiques ou personnels.

Programme: https://journals.openedition.org/e-spania/30507?file=1

6-7 mai 2019
ARCHIVO HISTÓRICO NACIONAL / CASA DE VELÁZQUEZ I MADRID

Ángela MUÑOZ FERNÁNDEZ
Universidad de Castilla-La Mancha / AEIHM

Hélène THIEULIN-PARDO
Sorbonne Université

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts

Formation: Semaine d’études médiévales – Poitiers, 17-28 juin 2019

Le CESCM organise depuis 1954 une session annuelle internationale francophone de formation, qui regroupe une cinquantaine d’étudiants, doctorants et jeunes chercheurs, français et étrangers. Les conférences, les séances de travail autour des ressources documentaires, les excursions et visites au programme des stagiaires sont proposées par des spécialistes du Moyen Âge venus du monde entier.

Cette manifestation interdisciplinaire, unique en son genre, a contribué à construire et à renforcer, depuis une soixantaine d’années, un solide réseau national et international dans le domaine de l’étude du Moyen Âge.

Programme

Lundi 17 juin

9h30 – Accueil des stagiaires, présentation du déroulement de la session, du CESCM, des ressources documentaires. Visite des lieux.

14h – Visite de Notre-Dame-la-Grande

16h30 – Conférence inaugurale de Corrado Bologna (École normale supérieure de Pise), Dante : pouvoir de la langue et langue du pouvoir

18h30 : Cocktail de bienvenue

Mardi 18 juin

9h – Corinne Beck (Université de Valenciennes), Géohistoire des forêts : au croisement entre temporalités et territorialités

14h – Lola Badia (Université de Barcelone), La France dans le roman catalan du XVe siècle Curial e Güelfa

17h – Visite de Saint-Hilaire-le-Grand

Mercredi 19 juin

9h – Quitterie Cazes (Université de Toulouse Jean Jaurès), Art et politique à Toulouse autour de 1100

Après-midi : séance aux Archives départementales de la Vienne

14h – Joseph Morsel (Université Panthéon-Sorbonne), Pour quand écrire ? Temporalité médiévale, représentation spatio-temporelle et production de chartes (dans l’Empire, XIII-XVe siècles)

16h30 – Présentation d’archives par Gaël Chenard et Pierre Carouge

Jeudi 20 juin

9h – Isabelle Ragnard (Sorbonne Université – Faculté des lettres), L’invention de la musique médiévale dans la première moitié du XXe siècle par le prisme des enregistrements discographiques

14h – Table ronde association Janua

16h30 – Visite du baptistère Saint-Jean

Vendredi 21 juin

9h – Marco Mostert (Université d’Utrecht), Nouvelles démarques dans l’étude de la communication au Moyen Âge : l’oral, l’écrit et le non-verbal parmi les sans-nom

14h – Howard Bloch (Université de Yale), Les pierres disputantes : Théophile, saint Étienne, et Abélard sur les portails nord et sud de Notre-Dame de Paris

17h – Visite du Musée Sainte-Croix

Samedi 22 juin

Journée libre

Dimanche 23 juin

Excursion : Gencay, Saint-Maurice-la-Clouère, Civray, Charroux

Lundi 24 juin

10h30 – Présentation des ressources numériques

14h – Alban Gautier (Université de Caen Normandie), Représentations modernes et contemporaines des Nords médiévaux : bilan et perspectives

16h30 – Visite du Palais des comtes

Mardi 25 juin

9h – Maria Colombo (Sorbonne Université – STIH), Du langaige rommaint antique au langage moderne françois : réécritures et sentiment de la langue entre le XIIe et le XVIe siècle

14h – Stéphane Boissellier (Université de Poitiers – CESCM), D’une culture (arabo-musulmane) à une autre (latino-chrétienne) dans le Gharb al-Andalus / sud du Portugal, XIIe-XVe siècle

16h30 – Présentation des manuscrits enluminés de la Médiathèque François-Mitterrand

Mercredi 26 juin

9h – Maria Filomena Coelho (Université de Brasilia), Entre Portugal et Bourgogne : allers retours d’une historiographie des institutions (XIIe siècle)

13h30/19h – Excursion à Parthenay

Jeudi 27 juin

9h – Robert A. Maxwell (Institute of Fine Arts – Université de New Yok), Discernement et crédulité dans l’art du XIIe siècle

14h – Visite de Saint-Jean de Montierneuf à Poitiers

À partir de 19h : Repas international (Association Janua – Société d’études médiévales)

Vendredi 28 juin

9h – Conférence de clôture : Roberto Delle Donne (Université de Naples Federico II), Fiscalité et culture politique dans le Royaume angevin de Sicile

11h30 – Conclusions par Martin Aurell, directeur du CESCM


Admission sur dossier, date limite de candidature : 30 mars 2019

Renseignement : sem.cescm@univ-poitiers.fr

Tél. 33(0)5 49 45 45 57

Date : 17 au 28 juin 2019

Lieu : CESCM – Hôtel Berthelot – 24 rue de la Chaine – Poitiers

À consulter sur le carnet Hypothèses du CESCM: https://cescm.hypotheses.org/11069

 

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts

Enquête sur les pratiques de publication et d’Open Access

Le consortium Couperin.org lance une enquête auprès des chercheurs et enseignants-chercheurs des établissements de l’ESR, membres de Couperin, sur leurs pratiques de publication et de pratique de l’Open Access. Cette enquête est menée dans le cadre du Plan national pour la science ouverte, annoncé en juillet 2018, qui va rendre obligatoire l’accès ouvert aux publications et données issues des recherches financées sur fonds publics. Ce plan s’inscrit dans une dynamique européenne, portée notamment par Science Europe dont le Plan S a été lancé en septembre 2018, et qui vise à rendre accessibles en accès libre (Open Access) les publications des chercheurs dès 2020. Cette évolution a un impact direct sur le monde de l’édition scientifique et les critères d’évaluation.


Anonyme, cette enquête comprend quatre parties :
-A. la pratique dans les publications académiques,
-B. l’expérience des archives ouvertes,
-C. l’expérience des pre-prints,
-D. la perception des critères d’évaluation.  
 


L’enquête sera clôturée le 8 mars 2019 et les résultats feront l’objet d’un rapport Couperin.org qui sera mis en ligne sur les pages de son site consacré à l’open access et sur celui d’« Ouvrir la science » du Comité de la Science Ouverte, chargé de la mise en œuvre du « Plan national pour la science ouverte ». Les données par établissements seront également communiquées individuellement aux établissements, pour traitements complémentaires éventuels.

Lien vers l’enquête: https://fr.surveymonkey.com/r/EnqueteOACouperin

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts

Appel à communication: Gotico-antiqua, proto-romain, hybride. Caractères typographiques du XVe siècle entre gothique et romain (1450-1500)

Le colloque et l’exposition Gotico-Antiqua, Proto-Romain, Hybride. Caractères du XVe siècle entre gothique et romain, les 25 et 26 mai à l’école nationale supérieure d’art et de design de Nancy, sont fondés sur un programme de recherche en cours à l’Atelier national de recherche typographique (ANRT) qui examine la période historique de 1459-1482. Le colloque a pour objectif de réunir des chercheurs dans le domaine de la typographie, de la paléographie et de l’histoire du livre, en mettant l’accent sur les caractères et les formes de lettres. Cette période relativement peu étudiée – après Gutenberg et avant la stabilisation du modèle de Jenson – s’étend des premières traces de tendances humanistiques aux romains ‹purs›, en passant par de nombreux cas de dessins incertains, hybridations volontaires et formes proto- ou archaïques du romain. En 1459 à Mayence, Johann Fust et Peter Schöffer ont imprimé le Rationale Divinorum Officiorum de Guillaume Durand, utilisant un caractère typographique (connu aujourd’hui en tant que Durandus) qui ne ressemblait à aucun autre caractère antérieur. De là, nous pouvons suivre une grande varité de développements, en partie relative aux voyages des premiers imprimeurs de la région du Rhin vers l’Italie et la France. Par extension, nous nous intéressons également au mouvement des presses privées initié par William Morris et Emery Walker à la fin du XIXe siècle en Grande-Bretagne. Ce mouvement a redonné vie à certains de ces caractères avant qu’ils ne retombent dans l’oubli.

Nous sollicitons des contributions sur la période 1450-1500, dans les domaines de la recherche en typographie, paléographie et incunables, ainsi que de la période plus tardive de revival par les presses privées et les fonderies de caractères à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

Nous nous intéressons particulièrement aux formes de lettres qui se situent quelque part entre les styles gothique et romain (tendances humanistiques dans le gothique, traces du gothique dans le romain, hybridations de gothique et de romain), ainsi qu’à des contributions concernant le contexte plus large, et la période de transition de la fin du Moyen Âge à la Renaissance (manuscrits et impressions). La proposition doit être soumise en anglais, mais les conférences peuvent être données en anglais ou en français.

La date limite de soumission des candidatures est fixée au 8 mars 2019 (minuit, heure d’Europe centrale).

Merci d’envoyer votre proposition à gotico-antiqua@anrt-nancy.fr et d’écrire «Gotico-Antiqua proposition» dans l’objet email. Les propositions doivent comprendre un titre, un résumé de la présentation (3000 signes/500 mots max) et un court CV, le tout regroupé de préference dans un seul fichier PDF.

24-26 avril 2019

Ecole nationale supérieure d’art et de design – Place Cartier Bresson
Nancy, France (54)

  • Thomas Huot-Marchand
    courriel : thomas [dot] huot-marchand [at] anrt-nancy [dot] fr

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts

Séminaire « Édition électronique et analyse de réseaux »

Humanités numériques pour les médiévistes: édition électronique et analyse des réseaux

Le séminaire s’articule en deux parties à la fois complémentaires et indépendantes:

  • La première, « Edition électronique », a pour objet de permettre aux participants de mieux comprendre et maîtriser les problématiques et les technologies de l’édition électronique, avec comme pivot central la question de l’édition de sources (et de corpus de sources) médiévales. Les participants seront invités à réaliser un projet personnel d’édition électronique en XML – TEI (Text Encoding Initiative).
  • La seconde, « Analyse de réseaux », offrira une initiation à l’analyse d’ensembles de données en utilisant les techniques de l’analyse de réseaux. Ces techniques se sont beaucoup développées depuis une dizaine d’années, de la fouille de texte («text mining») à l’exploration des relations entre personnes, idées ou événements historiques. La deuxième partie du séminaire se concentrera sur l’exploration des techniques d’analyse de réseaux à partir des données réelles et pratiques, avec l’objectif d’en maîtriser une variété d’applications aux sources médiévales, avec l’aide du logiciel libre Gephi.

Les débutants sont bienvenus à ce séminaire, cependant ils doivent suivre un cours en ligne avant la première séance du 21 janvier; plus précisément, les deux première sections (« Introduction » et « Manuscript Transcription ») du cours en lien ci-dessous:
https://teach.dariah.eu/course/view.php?id=32

Contact et inscription: Marjorie Burghart (pour la partie édition électronique) et Jean-Paul Rehr (pour la partie analyse de réseaux).

Les lundis 21, 28 janvier, 4, 11, 25 février, 4 mars 2019,
13h30-16h30,
MSH, salle E. Rivet sauf le 11/02, salle Sontag
Lyon 07

https://mastermondesmedievaux.univ-lyon2.fr/edition-electronique-683540.kjsp

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts

Séminaire « Indexer les corpus numériques ».

Le laboratoire IHRIM (CNRS 5317) organise le 1er février 2019 à l’université Jean Monnet de Saint-Étienne la première séance du séminaire « Indexer les corpus numériques »

En effet, la constitution d’index est un véritable enjeu scientifique et technique, pour lequel il existe encore peu de documentation. Les index relèvent, avec l’annotation, de l’exploitation scientifique des textes édités : ils sont des outils de navigation dans le corpus et participent à sa compréhension en identifiant les personnes, les lieux et les œuvres mentionnés, ainsi que les matières traitées. L’exploitation de ces données aide par exemple à visualiser des réseaux de relations. Les référentiels et les notices d’autorités permettent d’uniformiser et de consolider les index grâce à l’emploi d’un vocabulaire contrôlé et de formes normalisées. Ils apportent des solutions au traitement des variantes des patronymes, des toponymes et des titres d’ouvrages. Dans la perspective du Linked Open Data, l’alignement sur des référentiels aide à enrichir les données d’un projet en les complétant avec d’autres ressources et bases de données (data.bnf.fr, IdREF, VIAF, ISNI). Le séminaire, fondé sur le partage d’expériences d’ingénieurs et de chercheurs impliqués dans l’édition de corpus numériques, vise à définir les bonnes pratiques utiles à l’établissement d’index, pour identifier et documenter de manière univoque une notion ou une entité nommée.

Le séminaire est ouvert à tous, sur inscription à cette adresse : ihrim-seminaire-index@univ-st-etienne.fr

Université Jean Monnet Saint-Étienne
33, rue du 11 novembre
Bât G
Salle G0.5

9h15-17h

http://ihrim.ens-lyon.fr/evenement/indexer-les-corpus-numeriques

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts

Atelier HN:GEPHI (visualisation de réseaux), Paris 13/12

Le Labex OBVIL organise, dans le cadre de son séminaire 2018-2019, une séance d’initiation à Gephi et à l’analyse de données relationnelles, donnée par Martin Grandjean, spécialiste de l’analyse de réseaux.

La séance a été conçue en deux parties: les deux premières heures seront dédiées à une présentation générale des fonctionnalités du logiciel, de la structuration des données pour l’import, ainsi que des principes de l’analyse de réseaux. La dernière heure sera consacrée, pour ceux qui sont intéressés, à un travail en groupe plus réduit, sur les données de chacun.

Inscription auprès de Marie-Eglantine Lescasse (marie.e.lescasse@gmail.com). 

Jeudi 13 décembre, de 15h à 18h, à la Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, 75005 Paris, en salle S002.

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. CIHAM, ENS de Lyon.

More Posts