[Parution] Julia Conesa Soriano, Entre l’église et la ville. Pouvoirs et réseaux de chanoines de Barcelone (1472-1516), Madrid, Casa de Velázquez, 2020, 347p.

Présentation

Au sortir de la guerre civile catalane de 1462-1472, Barcelone, principale cité de Catalogne et grand port méditerranéen, entre dans une phase de reconstruction. Le roi Ferdinand le Catholique transforme les modalités d’entrée au gouvernement municipal, formalise l’accès à la noblesse et implante dans la ville une nouvelle Inquisition sous contrôle royal. Affecté également, le haut clergé cherche sa place, et les chanoines de la cathédrale en particulier tâchent d’assurer leur implantation au sein des pouvoirs urbains en recomposition. Au croisement de l’histoire canoniale et de l’histoire urbaine, cette étude montre comment, au-delà de leurs attributions religieuses, évêques et chanoines, pleinement intégrés à l’élite dirigeante de la ville, sont amenés à jouer un véritable rôle dans la vie publique d’une cité en pleine mutation.

Préface d’Élisabeth Crouzet-Pavan et Denis Menjot

Table des matières

Préface

Introduction

PREMIÈRE PARTIE. LE CHAPITRE DANS LA VILLE
Chapitre premier. — La cathédrale un centre de pouvoir au sortir de la guerre
Chapitre II. — La cathédrale et les institutions municipales

DEUXIÈME PARTIE. LES CHANOINES DANS LA VILLE
Chapitre III. — Être chanoine à Barcelone
Chapitre IV. — Contrôler le canonicat

TROISIÈME PARTIE. LES CHANOINES ET LES RÉSEAUX DE POUVOIR
Chapitre V. — Les chanoines à la croisée des réseaux
Chapitre VI. — Un pouvoir informel dans la ville

Conclusion. — Les chanoines entre l’Église et la ville

Annexe
Sources et bibliographie

Source: Casa de Velázquez

Matthias GILLE LEVENSON

Doctorant, philologie et littérature médiévale castillane. Casa de Velázquez, ENS de Lyon

More Posts