[A paraître] Sophie Brouquet, Toulouse, une capitale culturelle et artistique à la fin du Moyen Âge, Toulouse, Presses universitaires du Midi (Tempus), 352 p.

Toulouse, une capitale culturelle et artistique à la fin du Moyen Âge

Présentation

Toulouse connaît au cours des deux derniers siècles du Moyen Âge l’essor de ses activités artistiques. Privée de cour princière, elle n’en est pas moins un centre dynamique qui bénéficie de son rayonnement de capitale régionale. À chaque pas que fait le promeneur du XXIe siècle dans les rues du centre-ville s’offre une parcelle d’un patrimoine historique, largement dominé par l’art médiéval. C’est à la redécouverte de cette intense période de créativité dans tous les domaines artistiques, de la musique à la peinture, de l’enluminure à la sculpture, en passant par l’orfèvrerie et la broderie, que cet ouvrage invite son lecteur.
Bien des livres ont été écrits sur la Toulouse médiévale. L’originalité de celui-ci est de retracer la totalité des activités culturelles et artistiques d’une grande ville du royaume de France aux XIVe et XVe siècles.

Introduction, table des matières et prix de souscription sur le site de l’éditeur, Les Presses universitaires du Midi

Source : Presses universitaires du Midi

Florentin BRIFFAZ

Doctorant en Histoire médiévale, Université Lumière Lyon2 (CIHAM - UMR 5648)

More Posts