[A paraître] Noëlle Deflou-Leca (dir.), Etablissements monastiques et canoniaux dans les Alpes du Nord (Ve-XVe siècle), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020

En librairie le 13 août 2020

Les Alpes du nord représentent un paradoxe dans le monachisme médiéval. Elles constituent un lieu privilégié de son développement depuis ses débuts en Gaule, avec des exemples illustres et fondateurs comme à Saint-Maurice d’Agaune dès le VIe siècle. Il faut cependant attendre près de six siècles, pour assister à une nouvelle installation d’importance avec celle de la Chartreuse de saint Bruno (1084).
Jusqu’à ce renouveau, les monastères sont peu présents dans les Alpes du nord où, de plus, le monachisme féminin y est longtemps très faible, sinon absent. Les disparités sont également très grandes entre des espaces délaissés par la vie régulière et d’autres où les fondations rivalisent. Ces contrastes répondent au contexte particulier lié à la diversité des reliefs qui commande le réseau des voies franchissant les massifs, axes supra régionaux majeurs à l’échelle de la chrétienté à travers les grandes cluses qui mènent à Rome.
Le monachisme des Alpes du nord fluctue donc au gré de la fortune de ces routes et de leurs maîtres.

Source : PUR et Decitre

Florentin BRIFFAZ

Doctorant en Histoire médiévale, Université Lumière Lyon2 (CIHAM - UMR 5648)

More Posts