[Soutenance] Saïd Himeur, L’idrissisme, matrice orientale et ancrage maghrébin (145-213/762-828). Essai d’une nouvelle approche historiographique (Paris, 3 février 2020)

Date: lundi 3 février 2020
Lieu: Sorbonne, salle Duroselle, 14 rue Cujas Paris 5e

Monsieur Saïd Himeur soutiendra publiquement sa thèse de doctorat en histoire médiévale intitulée :

L’idrissisme, matrice orientale et ancrage maghrébin (145-213/762-828). Essai d’une nouvelle approche historiographique

Devant un jury composé de :

  • Jocelyne Dakhlia, Directrice d’études, EHESS, Paris
  • Maribel Fierro, Professeure, CSIC, Madrid
  • Dominique Valérian, Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Jean-Pierre Van Staëvel, Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

La thèse a été dirigée par M. Christophe Picard, Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et M. Jean-Pierre Van Staëvel.

Enki Baptiste

Postdoctorant en histoire médiévale et en islamologie (Université Lumière Lyon 2 - CIHAM UMR 5648), chercheur associé au CEFREPA USR 3141

More Posts


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Enki Baptiste (28 janvier 2020). [Soutenance] Saïd Himeur, L’idrissisme, matrice orientale et ancrage maghrébin (145-213/762-828). Essai d’une nouvelle approche historiographique (Paris, 3 février 2020). Doc-Ciham. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ntv3


Enki Baptiste

Postdoctorant en histoire médiévale et en islamologie (Université Lumière Lyon 2 - CIHAM UMR 5648), chercheur associé au CEFREPA USR 3141

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search