[Parution] Nicolas Faucherre, Les citadelles du roi de France sous Charles VII et Louis XI, Chagny, CeCaB, 2019, 450 p.

Présentation

De 1450 à 1483, Charles VII puis Louis XI ont sécurisé toutes les nouvelles extensions du domaine royal en y construisant des « citadelles », des châteaux de garnison spécifiquement conçus pour surveiller les villes conquises. Au sortir du Moyen Âge, les architectes du roi inventent alors des formes neuves, tant pour mettre en scène la monarchie absolue que pour répondre aux progrès de l’artillerie à poudre. En 30 ans seulement, ils mettent en place les nouvelles solutions de la fortification moderne : ouverture de tir, circulations, tour à canon, ouvrage détaché devant la porte, moineau d’artillerie. Ces seize citadelles, si importantes dans l’histoire de la défense, ont souvent été des forteresses mal aimées, tôt détruites et vite oubliées.

La thèse de Nicolas Faucherre, soutenue en 1993 et publiée ici pour la première fois, a fait sortir de l’ombre ces jalons essentiels de la construction de l’État moderne. Elle reste aujourd’hui encore une référence de premier plan pour l’histoire et la castellologie.

Renseignements sur le site de l’éditeur: Centre de castellologie de Bourgogne (CeCaB)

Florentin BRIFFAZ

Doctorant en Histoire médiévale, Université Lumière Lyon2 (CIHAM - UMR 5648)

More Posts