Atelier de traduction : La Vie de Jean de Montmirail (BHL 4415) (première réunion : 12/12)

La Vie de Jean de Montmirail (BHL 4415) décrit l’existence et lesmiracles d’un grand aristocrate du nord de la France qui, à l’issue d’unintéressant itinéraire de conversion, devint cistercien à l’abbaye de Longpontoù il mourut en 1217 et où il fut enseveli.

Le texte de sa Vita (AA. SS. Sept. VIII, Anvers, 1762, 218-235) fut écrit par un confrère de Longpont, dans les années 1230-1240 –  peut-être Gauthier d’Ochies, abbé de Longpont (v. 1198-1219) puis de Cîteaux (1219-1236) –, afin de promouvoir un projet de canonisation pontificale, attesté par une lettre de Grégoire IX (1236), mais qui n’aboutit jamais. L’un des éléments clefs de ce texte réside dans la construction d’un modèle de conversion aristocratique qui eut d’ailleurs une certaine réception dans les milieux proches de la cour capétienne et des ordres mendiants.

Pour l’historien, la Vie de Jean de Montmirail constituedonc un laboratoire de choix pour explorer conjointement les stratégies decommunication  des Cisterciens (etnotamment de la communauté de Longpont) envers les Grands et les pratiquesreligieuses de l’aristocratie. C’est pourquoi nous souhaiterions rassemblerautour du projet de sa traduction française une équipe d’étudiant.e.s,latinistes confirmé.e.s, de niveau Master, doctorat ou post-doctorat, ainsi quede collègues historien.ne.s et littéraires intéressé.e.s à une participationactive à l’entreprise.

Cécile Caby et Xavier Hélary

cecile.caby@univ-lyon2.fr ; xavier.helary@univ-lyon3.fr


Ronan CAPRON

Doctorant en histoire médiévale, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin

More Posts