Postes de doctorants et post-doctorants en histoire du droit médiéval (MSH, Nantes)

Appel à candidatures (pas de date limite)

Postes de doctorants et post-doctorants en histoire du droit médiéval

Maison des sciences de l’Homme Ange Guépin, Nantes

La Maison des sciences de l’Homme Ange Guépin à Nantes recrute des chercheurs doctorants et post-doctorants dans le cadre du projet “RELMIN : Le statut légal des minorités religieuses dans l’espace euro-méditerranéen (Ve-XVe siècles)”.

RELMIN est basé à la MSH Ange Guépin de Nantes et dirigé par John Tolan, professeur d’histoire à l’université de Nantes. Il est financé pour cinq ans (2010-2015) dans le cadre du programme « Idées » du 7e programme cadre du Conseil européen de la recherche .

Résumé du projet

La diversité religieuse en Europe s’enracine dans les pratiques des sociétés médiévales. Les dirigeants du moyen âge, chrétiens et musulmans, accordèrent un statut protégé et inférieur à certaines minorités religieuses. Le projet RELMIN rassemble, publie et étudie des textes légaux qui définissent le statut de minorités religieuses dans l’Europe pré-moderne. Le corpus de textes regroupe, entre autres, droit romain (en particulier les codes de Théodose et de Justinien), droit canon (acta de conseils ecclésiastiques, le Décret attribué à Gratien, les Décrétales), droit national ou royal (des codes “barbares” aux grandes compilations telles que les Siete Partidas d’Alphonse X), droit urbain (fueros en Espagne chrétienne et manuels de hisba en Andalus), responsa des rabbins, collections de fatwas. La base de données contient des textes en langues originales avec leur traduction en français et en anglais, ainsi qu’une bibliographie annotée. Notre ambition est de créer un outil de recherche essentiel pour tout historien du droit des minorités et des relations interconfessionnelles. Les candidats peuvent consulter la base de données pour en prendre connaissance : http://www.cn-telma.fr/relmin/index/

Nous organisons des journées d’études et colloques sur la diversité religieuse en Europe pré-moderne. Une série d’études comparées sur des aspects spécifiques des relations interconfessionnelles nous permettra de comparer des réponses à des situations similaires dans des sociétés diverses, de Cordoue au VIIe siècle à Cracovie au XVe. Le but est d’encourager la collaboration interdisciplinaire entre spécialistes de différentes langues venants de divers pays, de susciter de nouvelles recherches qui traversent les clivages disciplinaires traditionnels. Nous publierons plusieurs ouvrages : les actes des colloques, une anthologie de sources de la base de données et une monographie inédite sur le statut légal des minorités religieuses en Europe médiévale.

Qualifications

Le recrutement se fera à deux niveaux : doctorants et post-doctorants. Les candidats doctorants doivent être inscrits dans un programme de doctorat avec un sujet de thèse en rapport avec les thèmes du projet RELMIN. Les candidats post-doctorants doivent être titulaires d’un doctorat récent en histoire, droit, religion ou littérature, avec une spécialisation en rapport avec les thèmes de RELMIN. Chaque candidat doit avoir de bonnes compétences en langues médiévales et de l’expérience en édition de textes (en au moins une langue médiévale). Nous sommes ouverts aux candidats de toutes nationalités. Nous cherchons particulièrement des spécialistes des thèmes suivants :

  • Droit municipal des villes italiennes et ibériques
  • Les dhimmis dans la jurisprudence musulmane (en particulier, dans les fatwas d’Al-Andalus et du Maghreb)
  • Les communautés juives de l’Europe centrale et orientale

Puisque les langues de travail du projet sont le français et l’anglais, les chercheurs devront parler les deux couramment (ou au moins parler l’une des deux et comprendre l’autre à l’oral). Responsabilités du chercheur post-doctorant Les chercheurs feront partie d’une équipe basée à Nantes. Leurs responsabilités principales consisteront en l’alimentation de la base de données et la participation à des journées d’études.

Chaque chercheur sera responsable d’un champ thématique qui correspondra à ses connaissances particulières. Dans ce champ, ses responsabilités comprendront :

– La recherche bibliographique:

  • Identification des textes légaux médiévaux pour inclusion dans la base de données.
  • Recherches bibliographiques (articles et livres) dans le domaine et production de notices bibliographiques pour la base de données.

– Management de la base de données :

  • Rédaction et édition d’articles sur des textes.
  • Identification de spécialistes qui seront invités à contribuer à la base de données.

– Participation aux réunions d’équipes (y compris séminaires et journées d’études).

Conditions de travail

Chacun des chercheurs post-doctorants sera embauché pour une période allant d’un à trois mois (CDD non-renouvelable). La date de début de contrat sera négociée au moment de l’embauche : elle se situera entre le 1er février et le 1er novembre 2012. Chaque chercheur résidera à Nantes pendant la durée de son contrat et aura un bureau à la MSH.

Procédures de recrutement

Les candidats sont invités à envoyer un dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, une liste indicatives des sources qu’il propose d’exploiter pour la base de données RELMIN, un curriculum vitae et les noms et adresses de trois professeurs et/ou chercheurs référents. Tout document doit être envoyé en format PDF à: relmin@univ-nantes.fr. Les dossiers seront examinés au fil de l’eau.

Contact et informations :

RELMIN

Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin

5, allée Jacques Berque

BP 12105

F-44021 Nantes cedex 1

France

relmin@univ-nantes.fr

www.relmin.eu

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts