Colloque: De amicitia. Penser l’amitié au Moyen Âge:6-7/06/2018, ENS de Lyon

De amicitia : Penser l’amitié au moyen âge

Colloque organisé par Carlos Heusch avec la collaboration de : María Morrás, María Díez Yáñez et Amaranta Saguar

Contact : carlos.heusch@ens-lyon.fr

6 et 7 juin 2018 , École Normale Supérieure de Lyon,site Descartes, bâtiment Buisson, salles D8.003 et D8.006, 15, Parvis René-Descartes, Lyon 7e

Mercredi 6 juin 2018, salle D8.003

14h00. Accueil des participants.

14h15. Présentation du colloque par : Carlos Heusch (ENS de Lyon, UMR 5648 CIHAM).

Amitié et pouvoir

14h30. Bénédicte Sère (Université Paris Ouest Nanterre), « Amitié et hiérarchie.
Une histoire de l’équilibre affectif ».

15h00. Christopher Davis (Northwestern University), « “Lo sen e·l Saber e la Conoissensa”. De l’amour à l’amitié dans les Razos de Bertran de Born ».

15h30. Débat.

16h00. Pause.

Amitié et vertus

16h30. María Díez Yáñez (ENS Lyon – UC Madrid), « “Amicitia est maxime bonorum exteriorum”. Pedro Fernández de Velasco, I Conde de Haro, y la amistad regia ».

17h00. Georgina Olivetto (Univ. de Buenos Aires), « Alonso de Cartagena y la amistad virtuosa ».

17h30. Débat.

Jeudi 7 juin 2018, salle D8.006

09h00. Accueil des participants.

Amitié et éthique

09h30. Salvador Cuenca Almenar (Univ. Salamanca, MINECO. FFI 2014-55902-P),
« φιλíα › amor, amicitia › ¿amor, amicicia o amistad? Las traducciones de φιλíα en las traslaciones hispánicas de la Ética nicomaquea en el siglo xv ».

10h00. Carlos Heusch (ENS de Lyon),
« L’amitié antique à la cour de Jean II.
Le cas du Tostado ».

10h30. Débat.

11h00. Pause.

Amitié et réseaux « sociaux »

11h30. Antonella Liuzzo Scorpo (University of Lincoln), « Amistad, comunicación y diplomacia: perspectivas ibéricas en el siglo xiii ».

12h00. Gemma Pellissa (Universitat de Barcelona), « Amistad entre literatos: relaciones epistolares entre escritores catalanes y castellanos en la segunda mitad del siglo xv ».

12h30. Débat.

13h00. Clôture du colloque.

Le programme « Theorica » se propose, en réunissant des spécialistes du moyen âge, de revisiter l’idée reçue selon laquelle la période médiévale serait un temps asystématique et par conséquent inapte à toute théorisation. Ainsi, on se propose d’étudier comment on a pu arriver à construire un discours théorique selon des paramètres et des modes d’intellection qui sont propres aux pratiques discursives médiévales.

Pour ce sixième volet du programme « Theorica », le domaine retenu a été celui des représentations de l’amitié, faisant, en quelque sorte, écho à la 4e rencontre, celle de 2014, consacrée à l’amour. Si amour et amitié vont souvent ensemble, quelles sont les spécificités théoriques du discours sur l’amitié ? Pour répondre à cette question on abordera divers domaines d’in tellection de cette notion : l’amitié politique et la question de la hiérarchie, l’amitié dans la philosophie morale, les réseaux clientélaires liés à l’amitié, la découverte d’une amitié « humaniste » fondée sur la philia / amicitia de l’Antiquité et indispensable à la nouvelle éthique…

« Theorica VI De amicitia » est le fruit du partenariat entre l’ENS-CIHAM et le projet « Poder, espiritualidad y género (Castilla: 1400-1550). MINECO-FFI2015-63625-C2-1-P » dirigé par María Morrás (https://www.upf.edu/web/poder-espiritualidad-genero).


arianepinche

Doctorante en langue et littérature médiévales, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin, mon CV en ligne

More Posts