Aide à la mobilité : IDEX Lyon [délai : 14 octobre]

Le programme de mobilité doctorale IDEXLYON sera lancé le 3 juillet prochain.

L’ED 3LA a fixé la date limite du dépôt des candidatures au 15 octobre 2017, dernier délai.

L’ED ScSo a fixé la date limite du dépôt des candidatures au 14 octobre 2017, dernier délai.

Pour l’ED 484 3LA, tous les documents, ainsi que les informations relatives au calendrier des opérations, sont d’ores et déjà en ligne sur le site de l’ED: http://3la.univ-lyon2.fr/spip.php?breve251

Pour 483 SHS, bien que le site ne soit pas encore mis à jour, les projets devraient également pouvoir s’y rattacher.

appel_a_candidature_-_mobilite_sortante_-_idex_2018

fomulaire_de_candidature_-_mobilite_sortante_idex_2018_-_fr_et_en

APPEL à candidature:

L’IDEXLYON soutient la mobilité internationale des doctorant·es en reconduisant son programme d’aide à la mobilité des doctorant·es.

Les aides à la mobilité sortante sont destinées à des doctorant·es inscrit·es dans une École doctorale de l’Université de Lyon et souhaitant effectuer un séjour de recherche, dans le cadre de leurs travaux, dans une unité de recherche à l’étranger. Le programme prévoit le financement d’une trentaine de séjours.

Ce soutien s’inscrit dans la politique de l’IDEXLYON. Outre la qualité du projet scientifique et du projet de mobilité, la sélection des candidatures prendra en compte les critères suivants :

  • Lien avec la politique scientifique de l’IDEX: trois grands thèmes sont identifiés : « Biosanté et société », « Sciences et ingénierie » et « Humanités et urbanité » ;
  • Lien avec la politique internationale de l’Université de Lyon: elle s’appuie sur une Alliance internationale de partenariats privilégiés avec :
    • Japon : les universités de Tokyo et l’Université Tohoku
    • Chine (Shanghai) : East China Normal University, les universités de Fudan, Tongji, et Jiao Tong
    • Canada : les universités d’Ottawa, de Montréal et de Sherbrooke
    • Brésil : l’Université de Sao Paulo
    • Plateau universitaire lémano-transalpin : les établissements (universités et polytechniques) de Genève, Lausanne, Turin et Milan
  • Liens avec des Projets Investissements d’Avenirdu site : le lien avec un projet Investissement d’Avenir du site (Laboratoires d’Excellence – LABEX, Instituts de convergence, Package Impulsion, …) est, le cas échéant, à mettre en avant dans le projet de mobilité ;
  • Lien avec l’Espace Européen de la Recherche : renforcer l’internationalisation du site ou amorcer de nouveaux projets de recherche européens, notamment via des cotutelles de thèse. 
  • Critères d’éligibilité
    • Le/la candidat·e doit être inscrit·e en Doctorat ;
    • L’aide finance un séjour de 3 à 6 mois qui doit débuter en 2018 et s’achever au plus tard au 31 décembre de la même année. Les séjours longs de 6 mois seront privilégiés ;
    • Exceptionnellement, le fractionnement du séjour est autorisé une seule fois si le séjour est d’une durée de 6 mois.

     

    Critères de classement

    Les dossiers de candidatures devront répondre à un ou plusieurs de ces critères. L’École doctorale juge la qualité scientifique de la candidature et sa concordance avec sa propre politique.

    • Le projet de recherche du/de la candidat·e doit s’inscrire dans la politique scientifique énoncée ci-dessus ;
    • La mobilité de ou vers les cibles géographiques affichées de l’IDEXLYON décrites ci-dessus sera privilégiée sans être exclusive ;
    • Le lien avec un des outils du Programme d’Investissements d’Avenir sera favorisé ;
    • Les dossiers concernant des thèses en cotutelle seront privilégiés.

     

    Montant du soutien financier et modalités de versement

    Les doctorant·es accueilli·es recevront une allocation de 800€ par mois de séjour ainsi qu’un forfait voyage pour leur permettre d’assurer les frais de transport de leur domicile jusqu’au laboratoire d’accueil et retour.

    75% du montant total de l’allocation sera versé à réception d’une attestation d’arrivée dans l’unité de recherche où séjourne le/la doctorant·e. Le solde sera versé au vu d’un certificat de fin de séjour signé par le/la même responsable ou encadrant·e.

    Tout mois de séjour (1 mois = 30 jours) entamé est dû dans la limite du nombre de mois attribués.

    […]

    La participation aux frais de voyage

    Le remboursement des frais de voyage du/de la doctorant·e est possible aux conditions suivantes :

    • Un seul aller-retour du domicile du/de la doctorant·e au laboratoire d’accueil ;
    • Sur la base du tarif économique (billet de train en seconde classe, billet d’avion classe économique).

    Dans la limite de :

    • 500€ pour un voyage aller-retour à destination d’un pays de l’espace économique européen (EEE) ou de la Suisse ;
    • 1 200€ pour les pays hors EEE et Suisse.

     

    Calendrier, modalités de candidature et de sélection

    L’appel à candidatures est lancé le 3 juillet 2017.


Olivier Brisville-Fertin

Doctorant en études hispaniques sur les manuscrits aljamiados des communautés mudéjares et morisques d’Aragon, en particulier les prédications musulmanes en vernaculaire.

More Posts