Conférence : Abbès Zouache, “De Bagdad au Caire. Genèse et diffusion d’une culture aristocratique : la furūsiyya (VIIIe-XVIe s.)”, 25 novembre 2015, IFAO.

Conférences

De Bagdad au Caire. Genèse et diffusion d’une culture aristocratique : la furūsiyya (VIIIe-XVIe s.)
ABBÈS ZOUACHE (CNRS, CIHAM UMR 5648)

25 novembre 2015 18h00, durée 1h00, IFAO

La furūsiyya est encore souvent associée aux seuls arts équestres. Pourtant, elle était liée à tout ce qui avait trait de près ou de loin à la guerre, depuis la chasse et le polo aux recettes de feu grégeois, comme le montre la masse de traités qui s’y rapportent, dont un très grand nombre demeure à l’état de manuscrit.

Ces textes, que d’autres sources, narratives ou lexicographiques, complètent parfois avantageusement, confirment que la furūsiyya naquit en Irak, au VIIIe siècle, sous l’influence de traditions diverses, sassanide, grecque, centre-asiatique, arabe.

Valorisée par les califes abbassides, la furūsiyya devint un élément marquant de la culture des aristocraties militaires qui s’imposèrent dans l’ensemble de l’Orient musulman, du Xe au XVIe siècle. Elle s’y diffusa progressivement, sous des formes diverses, jusqu’à briller de mille feux, en Égypte, à la fin du Moyen Âge.

http://www.ifao.egnet.net/manifestations/#671

Ouidad Hamitri

Doctorante en Histoire Médiévale à l'Université Lyon 2 et membre du CIHAM, elle travaille sur la chirurgie en Al-Andalus (Xe-XVe s.)

More Posts