[Colloque] Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires – 14 & 15 septembre 2023 – Lille

Jeudi 14 septembre et vendredi 15 septembre 2023

Auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille

Organisation : Catherine Gaullier-Bougassas

Jeudi 14 septembre

  • 9h Accueil
  • 9h15 Ouverture du colloque, Fiona McIntosh-Varjabédian (Université de Lille, Directrice adjointe du laboratoire ALITHILA)
  • 9h30 Introduction, Catherine Gaullier-Bougassas (Université de Lille, ERC AGRELITA)

Conférence d’ouverture :

  • 9h45-10h25 Alain Schnapp (Paris 1 – Panthéon Sorbonne), « Du réveil des morts au culte des ruines en Occident. XIVe-XVIIIe siècles »

Session 1 : 

  • 10h25-10h50 Pim den Boer (Université d’Amsterdam), « Hérodote politique »
  • 10h50-11h15 Blaise Wilfert (École normale supérieure – Paris Sciences et lettres), « Une identité européenne ? Les études européennes, l’histoire de l’Europe et les pièges de la “mémoire” européenne. »  
  • 11h15-11h35 Discussion
  • 11h35-12h Pause 
  • 12h-12h25 Anne-Marie Cheny (Université Rouen Normandie), « Byzance et les frontières de l’Europe »
  • 12h25-12h50 Yann Lignereux (Université de Nantes), « Cyrus disgracié… Thomyris, une perceptrice impériale auprès de Louis XIV? »
  • 12h50-13h10 Discussion 

Session 2 : 

  • 14h40-15h05 Gilles Grivaud (Université Rouen Normandie), « Les Gasmules, mirages d’une régénération identitaire »
  • 15h05-15h30 Ludivine Voisin (École française d’Athènes/Université Rouen Normandie), « Grecs et Latins à Chypre (1191-1571) : concurrences autour du passé médiéval de l’île (années 1850-années 1950) »
  • 15h30-15h50 Discussion
  • 15h50-16h15 Pause
  • 16h15-16h40 Aude Mairey (CNRS/Paris 1 Panthéon-Sorbonne), « Troie, lieu de mémoire contesté pendant la guerre de Cent ans »
  • 16h40-17h05 Marcin Kurdyka (Université Savoie Mont Blanc/Université de Varsovie), « L’invention d’une mémoire des origines slaves au XIVe siècle en Pologne et en Bohême »
  • 17h05-17h25 Discussion

Vendredi 15 septembre

Session 3 : 

  • 9h30-9h55 Stéphane Michonneau (Université Paris-Est Créteil), « Le passé disputé de la guerre d’Espagne et de la répression franquiste »
  • 9h55-10h20 Johann Chapoutot (Sorbonne Université), « L’antiquité nazie, ou la réinvention d’une tradition »
  • 10h20-10h55 Martine Benoit (Université de Lille), « La “symbiose judéo-allemande”, un passé fantasmé ? » 
  • 10h55-11h15 Discussion
  • 11h15-11h40 Pause
  • 11h40-12h05 Romain Feist (Bibliothèque nationale de France), « La Grèce sur la scène de l’Opéra de Paris (1789-1826) : perception et manipulations d’un modèle »
  • 12h05-12h30 Sanne Steen (Université Érasme de Rotterdam), « Identifying with “a brazen statue in the marketplace”: Rotterdammers interacting with the Erasmus Statue »
  • 12h30-12h55 Peter Anthony Thompson (Institute of Fine Arts, Université de New York), « Projecting Roman Britain: Cinema newsreels and national ancestry » 
  • 12h55-13h15 Discussion  

Session 4 : 

  • 14h30-14h55 Étienne Bourdon (Université Grenoble Alpes), « La fabrique des ancêtres. Les usages politiques et culturels de l’histoire des Gaulois en France au XVIe siècle »
  • 14h55-15h20 Johann Elbory (Université Grenoble Alpes), « Les usages historiques et politiques de la figure druidique dans la seconde modernité, XVIIe-XVIIIe siècle. Identités et conflictualités » 
  • 15h20-15h40 Discussion
  • 15h40-16h05 Pause 
  • 16h05-16h30 Przemyslaw Szczur (Université pédagogique de Cracovie), « Usages du passé et (re)formation de l’identité nationale polonaise chez deux romanciers historiques transnationaux polono-français de l’époque romantique »
  • 16h30-16h55 Louis Pichot (Nantes Université), « Quel héritage romain pour le Scottish Enlightenment ? Lecture croisée de A. Smith et de A. Ferguson »
  • 16h55-17h30 Discussion et clôture.

Comité scientifique :

  • Martine Benoit, Université de Lille
  • Stefan Berger, Ruhr-Universität Bochum
  • Hélène Casanova-Robin, Sorbonne Université
  • Gerard Delanty, University of Sussex
  • Sophie Duchesne, Sciences Po Bordeaux
  • François Hartog, École des hautes études en sciences sociales
  • Tuuli Lähdesmäki, University of Jyväskylä
  • Stéphane Michonneau, Université Paris-Est Créteil
  • Elena Musiani, Università degli Studi di Bologna
  • Cédric Passard, Sciences Po Lille, Université de Lille
  • Alain Schnapp, Université Panthéon-Sorbonne
  • Aline Sierp, University of Maastricht

AGRELITA : The Reception of Ancient Greece in Premodern French Literature and Illustrations of Manuscripts and Printed Books (1320-1550) : how invented memories shaped the identity of European communities.

The AGRELITA project ERC n° 101018777 was launched on October 1st 2021. It is a 5-year project (2021-2026) financed on an ERC Advanced Grant 2020 through the European Union’s Research and Innovation Programme Horizon 2020.


Contact : caroline.crepiat[at]univ-lille.fr

Simon Rozanès

Doctorant en histoire médiévale, j'étudie la vie politique dans les petites communautés de la basse vallée du Rhône, dans une perspective d'histoire "par le bas".

More Posts

Follow Me:
LinkedIn


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Simon Rozanès (8 septembre 2023). [Colloque] Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires – 14 & 15 septembre 2023 – Lille. Doc-Ciham. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nubq


Simon Rozanès

Doctorant en histoire médiévale, j'étudie la vie politique dans les petites communautés de la basse vallée du Rhône, dans une perspective d'histoire "par le bas".

Vous aimerez aussi...

1 réponse

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search