Séminaire Eglise et pratiques culturelles à la fin du Moyen Âge

Par Cécile Caby (Lyon 2)
Thème 2019-2020 : Gouverner par la parole

Le séminaire Église et pratiques culturelles à la fin du Moyen Âge a pour objectif d’enquêter sur les pratiques intellectuelles dans le monde des clercs, en particulier réguliers, en mettant l’accent :

  • d’une part sur la façon dont ces pratiques sont normées et construites, et contribuent éventuellement à définir le statut et la fonction des clercs, ou de certains d’entre eux, au sein de l’institution ecclésiale et de la société,
  • et d’autre part sur l’inscription de ces pratiques dans des configurations sociales et politiques complexes qui transcendent les catégories de clercs ou de laïcs, ainsi que les critères d’appartenance à tel ou tel ordre religieux

Au cours des années précédentes, on s’est intéressé à la pratique épistolaire et à l’usage de la parole (en particulier de la prédication) dans les ordres religieux à la fin du Moyen Âge, ainsi qu’à la biographie dans l’écriture de l’histoire de l’Eglise.
Au cours de l’année 2019-2020, le séminaire sera consacré au Gouvernement par la parole dans l’institution ecclésiale à la fin du Moyen Âge. On s’interessera dans cette perspective aux discours des recteurs ecclésiastiques (et par comparaison laïcs) ou à leur sujet (notamment lors des prises de fonction), ainsi qu’aux discours en assemblées (des synodes, aux conciles en passant par les chapitres généraux et, à titre de comparaison, les états, parlements et autres assemblées laïques) notamment au moment solennel de l’ouverture de la réunion.

Informations pratiques

Florentin BRIFFAZ

Doctorant en Histoire médiévale, Université Lumière-Lyon2 (CIHAM - UMR 5648)

More Posts

Jeunes chercheur.es en Histoire, Archéologie et Littérature du Moyen Âge du Ciham-UMR 5648