[COVID-19] Ressources en ligne pour arabisants

Cette page propose des liens et des ressources en ligne permettant de résoudre un certain nombre d’obstacles techniques rencontrés par les étudiants en arabe (arabiser son ordinateur, installer un clavier de translittération), des tutoriels en ce sens, et des liens vers d’autres ressources (dictionnaires en ligne, etc.).

Ont contribué à élaborer cette page : Alexandrine Barontini, Abdennour Boutahyry, Francesco Chiabotti, Augustin Jomier, Julie Hasle, Mathias Hoorelbeke, Jihane Madouni, Nina Van Kampen, Vanessa Van Renterghem, enseignant.es au département des Etudes arabes (avril 2020).

Si vous souhaitez proposer une ressource supplémentaire, merci d’écrire à vanessa.vanrenterghem@inalco.fr

1) Arabiser son ordinateur et son clavier

Installer l’arabe sur votre ordinateur

Il est désormais très facile d’installer le clavier arabe sur les ordinateurs :
• Sur Windows 10, cela se passe dans Paramètres > Heure et langue > Langue > Ajouter une langue (l’arborescence est assez semblable dans les versions antérieures)
• Sur Mac, c’est du côté de Préférences système > Clavier > Méthodes de saisie

Il n’est pas nécessaire d’acheter un clavier spécial ni des autocollants. Il suffit d’avoir une image du clavier et de s’y référer. Avec une pratique quotidienne, on s’y retrouve au bout de deux ou trois jours, et on connaît le clavier par cœur au bout d’une dizaine de jours.

Apprendre à taper en arabe

Il existe également des logiciels libres d’apprentissage de la dactylographie, comme Klavaro (mais l’arabe est proposé seulement avec un clavier en QWERTY). Certains sites permettent de s’entrainer en ligne, comme Typingstudy.com (interface en anglais).

Notez que le ذ et la شدة, dans certaines configurations, ne se trouvent pas sur la touche */µ comme dans l’image ci-dessus, mais sur la touche ² (située à gauche de la touche 1/&). C’est, entre autres, ce qui fait la différence entre les différentes sortes de claviers Arabe (Algérie), Arabe (Syrie), etc.

Installer l’arabe sur Windows 10

Tutoriel Installer l’arabe sur Windows 10

Tutoriel montrant comment installer l’arabe sur Windows 10, et comment taper à l’aide d’un clavier visuel/virtuel, réalisé pour le MOOC d’arabe.

Abdennour Boutahyry

Claviers arabes en ligne

Vous trouverez un clavier en ligne permettant de taper en arabe ici.

Cet autre clavier virtuel très pratique est connecté à Google et YouTube pour des recherches directes.

2) La translittération de l’arabe

Translittérer l’arabe, c’est transposer un texte en arabe dans un alphabet latin, lettre par lettre, en utilisant généralement des signes supplémentaires (signes diacritiques : points, tirets ou chevrons) ajoutés sur ou sous les lettres latines. Il est nécessaire, pour cela, 1) de connaître les règles de la translittération (il en existe plusieurs) et 2) d’installer sur son ordinateur un système de raccourcis claviers permettant de taper ces lettres avec leurs signes diacritiques en utilisant une police Unicode.

Polices de translittération Unicode

Pour que votre translittération reste stable lors du passage d’un ordinateur à un autre ou d’un logiciel de traitement de texte à un autre, il faut que votre ordinateur utilise une police répondant au standard universel Unicode (par exemple : Arial Unicode MS, Gentium, Lucida Grande, Times New Roman et bien d’autres). Les ordinateurs récents sont pourvus de telles polices, mais si vous utilisez un système ancien (avant 2003), vous devrez peut-être installer une ou plusieurs polices Unicode (vous pouvez par exemple télécharger Gentium ici).

Règles Arabica de translittération

Il existe plusieurs règles et systèmes pour translittérer l’arabe ; l’essentiel est d’en adopter un et de s’y conformer de façon rigoureuse.
Le pdf ci-dessous rappelle quelles sont les règles de la translittération académique de l’arabe (système de la revue francophone Arabica).

Système de translittération Arabica (.pdf / 79.72Ko)

Ce document expose le système Arabica de translittération de l’arabe en caractères latin (tableau d’équivalence des lettres et règles de la translittération)

Clavier de translittération (1)

Le site de l’Institut Français d’Archéologie Orientale du Caire (Ifao) permet de télécharger des outils clavier et des polices Unicode à installer sur votre ordinateur (Macintosh ou PC) afin d’obtenir les caractères de translittération correspondant à la norme Arabica. Il est recommandé de se familiariser avec l’utilisation de ces claviers dès la L3.
Rubrique Publications > Publier à l’Ifao > Caractères spéciaux > Polices de caractères > Téléchargements (en bas de page).

Clavier de translittération (2)

Le clavier AFU, développé par le laboratoire Langage, Langues et Cultures d’Afrique (LLACAN, UMR 8135), permet d’obtenir les symboles de l’alphabet de transcription par combinaison des touches du clavier. Il est très facile à utiliser, et s’installe tout seul dans les choix de clavier après l’installation sur l’ordinateur.
Il est téléchargeable sur cette page (en fin de page).

Personnaliser son clavier de translittération

Il est possible de personnaliser son clavier de translittération (ou tout autre clavier) avec le logiciel Ukelele, téléchargeable ici : cela revient à décider vous-même où placer les lettres translittérées sur votre clavier (avec quelle combinaison de touches obtenir la lettre avec ses diacritiques, par exemple ā, ṣ, ḫ, etc.). Vous trouverez ici un tutoriel texte sur l’utilisation de Ukelele sous Macintosh.

Tutoriel Ukelele Mac (.pdf / 32.63Ko)

Ce tutoriel texte explique comment créer un clavier personnalisé sur son Macintosh avec le logiciel Ukelele

Clavier en ligne

Vous trouverez un clavier en ligne permettant de taper en translittération ici.

3) Dictionnaires en ligne

Arabe moderne

Dictionnaire al-Maʿānī :

Dictionnaire al-Mawrid (arabe/anglais)

Dictionnaire Hans Wehr : voir ci-dessous, Arabic Almanach.

Arabe classique

Arabic Almanach : accès à la version digitalisée des principaux dictionnaires bilingues pour l’arabe classique (anglais, français, allemand : Hanw Wehr, Kazimirski, Lane, etc.), dictionnaires unilingues d’arabe classique (Tāǧ al-ʿarūs, Lisān al-ʿArab, etc.), dictionnaires d’arabe moderne (Hans Wehr) et d’arabe égyptien (Hinds et Badawi : arabe égyptien-anglais), avec un moteur de recherche par racine arabe (en caractères arabes ou latins).
La rubrique Menu, en haut à gauche, permet de choisir quels dictionnaires afficher et dans quel ordre ; la rubrique Search, en haut à droite, permet de rechercher une racine précise.

Le site www.baheth.net regroupe plusieurs dictionnaires arabes unilingues (Lisān al-ʿArab, Maqāyis al-Luġa, etc.). La recherche se fait par mot et non pas par racine.

Arabe dialectal

4) Accès à des textes arabes médiévaux en ligne

al-Maktaba al-Šāmila : site proposant de très nombreux textes arabes de l’époque médiévale, avec la possibilité de les télécharger. Recherche par nom d’auteur ou d’ouvrage. Les textes sont mis à disposition en format texte, à partir d’ouvrages édités ; La rubrique « information » précise quelle édition a été utilisée, et l’interface de lecture des textes précise le volume et la page de l’édition de référence. Possibilité de télécharger les ouvrages en format .bok ou certains en format pdf. Site entièrement arabophone. Possibilité d’installer une application Shamela sur son smartphone.

5) Bibliographie en ligne

Les ressources numériques de la Bulac vous permettent d’accéder à de nombreuses bases de données d’articles, encyclopédies, etc. L’accès se fait par votre identifiant lecteur Bulac aux adresses suivantes (il vous sera demandé de vous identifier pour y accéder) :

Encyclopédie de l’Islam 3e édition (en anglais ; incomplète car en cours d’édition)

Encyclopédie de l’Islam 2e édition (en français)

Encyclopedia of Arabic Language and Linguistics

JSTOR (plateforme stockant des articles en version pdf, qu’il est possible de lire en ligne ou de télécharger)

Enfin, cette page de la Bulac regroupe plusieurs ressources pour les études arabes, accessibles en ligne.

6) Autres ressources techniques

Utilisez cette page pour convertir les dates entre le calendrier hégirien et le calendrier grégorien.

7) Océriser des textes en arabe

Tuto: https://christophersrose.com/2020/05/05/how-to-use-google-docs-to-ocr-arabic-text/

Enki Baptiste

Doctorant en Histoire médiévale (Université Lumière Lyon 2 - CIHAM UMR 5648 / CEFAS USR 3141)

More Posts

[COVID-19] Ressources documentaires en ligne

Gratuité de l’inscription à la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne pendant le confinement (25 mars 2020)

Afin de favoriser la continuité pédagogique et la continuité des recherches pendant la durée de la pandémie de covid19 et afin de pallier les conséquences de la fermeture des bibliothèques universitaires depuis le 16 mars dernier, les équipes de la BIS se mobilisent pour donner aux membres de la communauté universitaire un accès gracieux à sa riche collection électronique, notamment dans ses disciplines d’excellence : l’histoire, la géographie, les littératures, la philosophie, les sciences de l’Antiquité.

À titre exceptionnel et dérogatoire, la BIS propose une inscription gratuite de 6 semaines, du 24 mars au 8 mai. Cette gratuité est valable pour les étudiant·e·s et enseignant·e·s-chercheur·se·s pouvant bénéficier d’une accréditation à la BIS (étudiants à partir du Master, enseignants et chercheurs). Celles et ceux qui ne relèvent pas du périmètre actuel de l’interuniversitaire (Paris 1 Panthéon Sorbonne, Sorbonne Université, Université de Paris, Sorbonne nouvelle) sont ainsi exonéré·e·s des frais d’inscription qui sont habituellement à payer.

Comment en bénéficier ?

  1. Préinscrivez-vous en ligne: et notez l’identifiant provisoire qui vous est attribué.
  2. Envoyez un mail à l’adresse « inscription [AT] bis-sorbonne.fr » portant en objet « Demande d’inscription dérogatoire à la BIS » ID XXXXXXX. Joignez un justificatif de votre appartenance universitaire (carte professionnelle ou d’étudiant, certificat de scolarité).

Les équipes s’efforceront de valider votre inscription en 24 heures, du lundi au vendredi.

Votre demande d’inscription vaut acceptation du règlement de la BIS, notamment en ce qui concerne l’accès à distance aux ressources électroniques.

Pour information, nombre d’éditeurs ont largement ouvert les accès à leurs collections numériques, comme Cairn, JSTOR, Brepols, Numérique Premium, la liste est très longue. La BIS a essayé de signaler ces ouvertures sur son répertoire des ressources électroniques. »

Informations : http://www.shmesp.fr/spip.php?article917

Inscription à la BULAC pendant le confinement (26 mars 2020)

Une information de la BULAC (Bibliothèque universitaire des langues et civilisations) ouvre l’accès à ses ressources électroniques à distance pour toute la communauté universitaire pendant la crise sanitaire.

Une inscription à distance est en ce moment possible, ouverte à tous les étudiants et enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur français: il suffit de se préinscrire en ligne puis d’envoyer un courriel joignant un justificatif (certificat de scolarité, statut d’enseignant) pour que l’accès à l’ensemble des abonnements et ressources en ligne pour la durée du confinement soit ouvert.

– présentation du dispositif « BULAC à distance » sur :  www.bulac.fr/?id=3604

– page d’accueil du catalogue et accès à la préinscription :  https://koha.bulac.fr/

– présentation des ressources en ligne de la BULAC : www.bulac.fr/?id=2138

portail d’accès aux ressources en ligne de la BULAC

Autres (liste non exhaustive) :

Lien : https://books.openedition.org/

Voir aussi : https://www.couperin.org/breves/1413-covid19-recensement-des-facilites-offertes-par-les-editeurs-du-fait-de-la-pandemie.

Enki Baptiste

Doctorant en Histoire médiévale (Université Lumière Lyon 2 - CIHAM UMR 5648 / CEFAS USR 3141)

More Posts

[Candidature] Contrats doctoraux EFE prolongation des délais (limite : 17 mai 2020 à 15h)

Prolongation du délai de dépôt des candidatures

En raison de la crise sanitaire actuelle, les délais de dépôt de candidatures pour les Contrats doctoraux du MESRI fléchés EFE, 2020-2023, ont été prolongés jusqu’au 17 mai 2020 (15h)

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) propose un dispositif de contrats doctoraux fléchés à l’international (ACI).

Ce dispositif peut bénéficier à tout doctorant dont les recherches s’inscrivent dans le cadre des programmes scientifiques d’une des cinq Écoles françaises à l’étranger.


Voir les modalités de dépôt des candidatures pour la Casa de Velázquez

Pour les autres Écoles françaises à l’Étranger, voir le site du réseau EFE

Enki Baptiste

Doctorant en Histoire médiévale (Université Lumière Lyon 2 - CIHAM UMR 5648 / CEFAS USR 3141)

More Posts

[Appel à contributions] Scriptor, Cantor & Notator. Matérialités du son dans les Manuscrits de Chant.

Les contributions originales sur des sources de première main sur le chant liturgique médiéval sont les bienvenues pour contribuer au nouvel ouvrage collectif, SCRIPTOR, CANTOR & NOTATOR. Matérialités du son dans les Manuscrits de Chant, à paraître dans la collection Musicalia Antiquitatis & Medii Aevi (MUSAM), chez BREPOLS.

Ce livre propose de présenter les recherches et les tendances récentes et innovantes en matière d’études sur la paléographie musicale et els techniques de transcription et d’édition de musique ancienne, avec un focus sur le chant liturgique. Il regroupera une collection d’articules regroupés en chapitres, qui proposent d’explorer les étroites relations –et les influences respectives –entre l’écriture du chant, sa pratique et son apprentissage, depuis les manuscrits médiévaux neumes jusqu’aux sources imprimées.

L’étendue du champ d’investigation musicale et paléographique va du « plain-chant » de l’Europe occidentale jusqu’au monde byzantin médiéval. Dans une perspective didactique, ces travaux proposent de mettre au point les paramètres de compréhension des usages et des pratiques en vue de fonder une véritable méthodologie de recherche sur les manuscrits de chant autour de la paléographie musicale, dans le contexte des notations du chant et des pratiques culturelles médiévales.

 

Thèmes abordés :

Chaque contribution devra clarifier dès le départ l’originalité des découvertes dans les recherches et présenter les aspects majeurs de la problématique débattue. Il est important que l’auteur se positionne dans l’historiographie de son sujet et suggère l’enjeu de son apport vis-à-vis de la communauté musicologique et des études médiévales.

 

Informations sur les contributions :

  • Les contributeurs souhaitant proposer un article devront d’abord envoyer un titre et un résumé à l’éditeur. La date limite d’envoi des propositions est le 1er novembre 2020. La contribution peut aller d’un article à un chapitre (limité à 15000 mots).
  • Anglais, français, allemand et italien acceptés.
  • Sélection des articles opérée avec le concours du comité éditorial de la collection Musam-Brepols et une éventuelle expertise externe.
  • Publication prévue fin 2021.

Contact et renseignements auprès d’Elsa De Luca : elsadeluca@fcsh.unl.pt

Direction de publication :

Elsa De Luca (CESEM-NOVA University of Lisbon) : elsadeluca@fcsh.unl.pt

Jean-François GOUDESENNE (Institut de recherche et d’histoire des textes-CNRS) : musicologie@cnrs-orleans.fr

Ivan Moody (CESEM-NOVA University of Lisbon) : ivanmoody@fcsh.unl.pt

Sources: https://www.irht.cnrs.fr/?q=fr/agenda/appel-contributions-scriptor-cantor-notator

Amalia Desbrest

Doctorante en littérature médiévale espagnole, ENS de Lyon - CIHAM -UMR 5648.

More Posts

[Séminaire] Seminaris vir(t)uals d’Estudis Medievals, abril 2020

Seminaris vir(t)uals d’Estudis Medievals” organitzats pel Departament de Ciències Històriques – Estudis Medievals de la Institució Milà i Fontanals de Recerca en Humanitats (IMF) del CSIC a Barcelona.

Si voleu participar al seminari i obtenir l’enllaç Zoom, podeu enviar un correu a:
Alessandro Silvestri (Beatriu de Pinós fellow, IMF | CSIC), alessansilvestri@gmail.com / a.silvestri@imf.csic.es
Alessandro Rizzo (IMF | CSIC), arizzo@uliege.be

Pdf: Seminaris Virtuals – Programa abril 2020

Source : Olivier Brisville-Fertin

Florentin BRIFFAZ

Doctorant en Histoire médiévale, Université Lumière Lyon2 (CIHAM - UMR 5648)

More Posts

[Financement] Contrats doctoraux fléchés 2020-2023, Casa de Velázquez [Date limite prolongée : 17 mai 2020]

Contrats doctoraux fléchés 2020-2023

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) propose un dispositif de contrats doctoraux fléchés à l’international (ACI). Ce dispositif peut bénéficier à tout doctorant dont les recherches s’inscrivent dans le cadre des programmes scientifiques d’une des cinq Écoles françaises à l’étranger : École française d’Athènes, École française de Rome, Institut français d’Archéologie orientale, École française d’Extrême-Orient, Casa de Velázquez (École des hautes études hispaniques et ibériques)

Les dossiers de candidatures, qui devront parvenir directement à chacune des EFE concernée, comprendra :

  • un projet de thèse (5 p. max.) 
  • un curriculum vitae  (3 p. max.)
  • une lettre de présentation du ou des directeur(s) de thèse pressenti(s) 
  • l’avis du directeur de l’ED.

La Casa de Velázquez a vocation à accueillir des doctorants préparant une thèse dans les champs disciplinaires qui relèvent de sa sphère de compétence telle qu’elle est définie dans le décret 2011-164 du 10 février 2011 relatif aux Écoles françaises à l’Etranger. Elle « a pour mission de développer […] les recherches relatives aux arts, aux langues, aux littératures et aux sociétés des domaines hispanique et ibérique, ibéro-américain pour les périodes coloniale et contemporaine, et maghrébin ».

La Casa de Velázquez peut donc accueillir, en convention avec l’École Doctorale du candidat retenu, en septembre 2020 et pour une durée de trois ans, un doctorant travaillant dans ces champs disciplinaires, géographiques et chronologiques.


Prolongation du délai de dépôt des candidatures

En raison de la crise sanitaire actuelle, les délais de dépôt de candidatures pour les Contrats doctoraux du MESRI fléchés EFE, 2020-2023, ont été prolongés.

Les documents sont à déposer (format pdf) sur le site de la Casa de Velázquez (ACCÈS AU FORMULAIRE DE DÉPÔT DE CANDIDATUREavant le 17 mai 2020, à 15h00

Les conditions restent inchangées mais les candidats qui auraient déjà déposé leur dossier peuvent, s’ils le jugent nécessaire, le mettre à jour et envoyer une nouvelle version jusqu’au 17 mai.

Les dossiers reçus restent enregistrés.

Les arbitrages seront, comme prévu initialement, rendus dans le courant du mois de juin.

 

Source : Casa de Velázquez

Florentin BRIFFAZ

Doctorant en Histoire médiévale, Université Lumière Lyon2 (CIHAM - UMR 5648)

More Posts

[Parution] J. V. Tolan (éd.), Medieval Christian Perceptions of Islam. A Book of Essays, Routledge, 2020.

For medieval Christians, Islam presented a series of disquieting challenges, and individual Christians portrayed Muslim culture in varied ways, according to their interests and prejudices. These fifteen original essays focus on unfamiliar texts that reflect the wide range of medieval Christianity’s preoccupation with Islam, treating works from many different periods and in a wide range of genres and languages.

https://www.routledge.com/Medieval-Christian-Perceptions-of-Islam-A-Book-of-Essays/Tolan/p/book/9780415928922

Enki Baptiste

Doctorant en Histoire médiévale (Université Lumière Lyon 2 - CIHAM UMR 5648 / CEFAS USR 3141)

More Posts

[Parution] Van Steenbergen, A History of the Islamic World, 600-1800 Empire, Dynastic Formations, and Heterogeneities in Pre-Modern Islamic West-Asia, Routledge, 2020

A History of the Islamic World, 600-1800 supplies a fresh and unique survey of the formation of the Islamic world and the key developments that characterize this broad region’s history from late antiquity up to the beginning of the modern era.

Containing two chronological parts and fourteen chapters, this impressive overview explains how different tides in Islamic history washed ashore diverse sets of leadership groups, multiple practices of power and authority, and transformed imperial and dynastic discourses in a theocratic age. A text that transcends many of today’s popular stereotypes of the premodern Islamic past, the volume takes a holistically and theoretically informed approach for understanding, interpreting and teaching premodern Islamic history. Jo Van Steenbergen identifies the Asian connectedness of the socio-cultural landscapes between the Nile in the southwest to the Bosphorus in the northwest, and the Oxus (Amu Darya) and Jaxartes (Syr Darya) in the northeast to the Indus in the southeast. This abundantly illustrated book also offers maps and dynastic tables, enabling students to gain an informed understanding of this broad region of the world.

Table of contents

Wave 1: 7th-10th Centuries — Late Antiquity and Arabo-Islamic Imperial Formation  1. West-Asia in Late Antiquity: Roman, Persian, and Arabian Leaderships (6th-7th centuries)  2. The Prophet Muhammad and the Arabian Leadership of Medina (610-661)  3. The Arabian Imperial Formation of the Umayyads (661-750)  4. Arabian Expansions and Late Antique Transformations (7th-8th centuries)  5. The ‘Classical’ Period of the Abbasids: Late Antique Imperial Formation and the Triumph of the East (750-908)  6. Late Antique Patrimonial-Bureaucratic Formation in Islamic West-Asia: the construction of Arabo-Islamic urbanities, authorities and courts (8th-10th centuries)  7. Abbasid Imperial Transformations and Post-Abbasid Fragmentation (9th-11th centuries)  Wave 2: 11th-18th Centuries — Middle Period, Early Modernity, and Turkish, Mongol, Turko-Mongol and Turkmen Dynastic Formations  8. ‘Medieval’ Transformations across Islamic West-Asia: the Turkish Dynasty of the Seljuks, and Networks of Perso-Iranian viziers (1038-1193)  9. ‘Medieval’ Transformations in West-Asia’s Euphrates-to-Nile zone — 1: ‘Franks’, Zengids and Ayyyubids  10. ‘Medieval’ Transformations in West-Asia’s Nile-to-Euphrates zone — 2: the Cairo Sultanate and ‘the Reign of the Turks’ (1250-15th century)  11. ‘Medieval’ Transformations between Transoxania and Asia Minor — 1: Mongol and post-Mongol Conquest Practices and Hülegüid, post-Hülegüid and Ottoman Dynastic Formations  12. ‘Medieval’ Transformations between Transoxania and Asia Minor — 2: Turko-Mongol and Turkmen Conquest Practices and Dynastic Formations  13. ‘Medieval’ Symbiotic Transformations in Islamic West-Asia: the Construction of Heterogeneous Urbanities, Ambiguous Authorities, and Dynastic Courts (12th -16th Centuries)  14. Early Modern Dynastic Formations: (Post-)Safavids, Ottomans and Many Others (17th-18th Centuries)

https://www.routledge.com/A-History-of-the-Islamic-World-600-1800-Empire-Dynastic-Formations-and/Steenbergen/p/book/9780415660327

Enki Baptiste

Doctorant en Histoire médiévale (Université Lumière Lyon 2 - CIHAM UMR 5648 / CEFAS USR 3141)

More Posts

[Parution] Raziuddin Aquil, Lovers of God. Sufism and the Politics of Islam in Medieval India, Routledge, 2020.

This book addresses some of the fiercely contested issues about religion and politics in medieval India, especially with regard to the crucial presence of Sufis who styled themselves as friends and lovers of God. Enjoying widespread veneration even in situations of hostility with regard to Islam and Muslims in general, Sufis are central to an understanding of religious interactions and community relations historically.

The chapters included in the book can be read as stand-alone pieces focussing on some of the most fascinating as well as contentious themes in medieval Indian history – subjects and issues which are otherwise either left untouched by historians because of their sensitive nature from the point of view of modern day secularism or abused by interested parties in their communal propaganda. When read as a monograph, the volume as a whole attempts to combat all kinds of intellectual absurdities, which mar our understating of the place of Islam in medieval Indian history, especially the significant presence of Sufis who were devoted to the love of God and service to humanity.

Historiographically important issues which are also topical in these times of interdependence of religion and politics – the latter exploiting religion for legitimacy and justification of violence, and religion needing political support for expansion and imposition on the gullible – have been dealt in detail, neither bounded by a particular ideology nor by identity politics with its separate blinkers.

https://www.routledge.com/Lovers-of-God-Sufism-and-the-Politics-of-Islam-in-Medieval-India/Aquil/p/book/9780367472443

 

Enki Baptiste

Doctorant en Histoire médiévale (Université Lumière Lyon 2 - CIHAM UMR 5648 / CEFAS USR 3141)

More Posts

[Parution] Beata Sheyhatovicht & Almog kasher (éd), From Sībawayhi to Aḥmad Ḥasan al-Zayyāt: New Angles on the Arabic Linguistic Tradition, Brill (avril 2020)

Table of content

In and out of the Metalanguage: Some Reconsiderations of the Technical Vocabulary of Arabic Grammar By: Michael G. Carter

Pages: 9–27

Views Concerning the ʿāmil of the Predicate of the Nominal Sentence Incorrectly Ascribed to Sībawayhi By: Aryeh Levin

Pages: 28–36

Reading Poetry with Sībawayhi: Ittisāʿ/saʿat al-kalām and Metaphorical Thinking in the Kitāb By: Avigail Noy

Pages: 37–90

Aspects of Syntactic Effect (ʿamal) in Arabic Grammatical Tradition: The Term šuġl in Sībawayhi’s al-Kitāb and Beyond By: Almog Kasher

Pages: 91–106

Less Familiar Types of ʾan according to Arabic Grammarians By: Arik Sadan

Pages: 107–122

A Sparkle in the Debate about the Word ʾāmīn Used in Supplication and Its Rules in Arabic, by ʾAbū Muḥammad Ibn al-Ḫaššāb (d. 567/1172), an Annotated Translation By: Jean N. Druel

Pages: 123–140

The Theory of Definition in Šarḥ al-Kāfiya by Raḍī l-Dīn al-ʾAstarābāḏī By: Beata Sheyhatovitch

Pages: 141–177

Comparison to Arabic as an Exegetical Method in Tanḥum ha-Yerushalmi’s Commentary on the Bible By: Avi Tal

Pages: 178–207

The Arabic Language Academy in Cairo vis-à-vis a New Grammatical Phrase: al-ism al-ṯulāṯī (The Case of sāfara Muḥammad ʿAlī Ḥasan) By: Shlomit Shraybom-Shivtiel

Pages: 208–225

https://brill.com/view/title/56679

Enki Baptiste

Doctorant en Histoire médiévale (Université Lumière Lyon 2 - CIHAM UMR 5648 / CEFAS USR 3141)

More Posts

[Appel à candidature] Bourse de recherche Univ. Pompeu Fabra et Casa de Velazquez (limite : 30 juin 2020)

L’Université Pompeu Fabra (Barcelone) et la Casa de Velázquez (Madrid) lancent un appel pour le financement d’un projet de recherche d’une durée de deux ans. L’aide maximum par projet sera de 4000€ annuels.

Les travaux de recherche devront s’inscrire dans les champs disciplinaires de l’archéologie, de la géographie, de l’histoire, de l’histoire de l’art, de l’histoire des idées ou de la littérature, ainsi que dans les axes de recherche prioritaires développés par les deux institutions.

Les projets de recherche interdisciplinaires qui réunissent, avec un même objectif d’analyse, des spécialistes des différents champs des Sciences humaines et sociales des deux institutions seront privilégiés.

Les équipes de recherche devront être constituées d’enseignants-chercheurs et de chercheurs (y compris de chercheurs en formation) de l’UPF et d’autres universités, et de chercheurs rattachés à la Casa de Velázquez, répartis de manière équilibrée.

Pour la Casa de Velázquez sera considéré comme chercheur rattaché à l’institution toute personne rattachée statutairement à une université ou un centre de recherche français (chercheurs et enseignants-chercheurs), sans que cela n’exclue la participation de chercheurs rattachés à des universités et centres de recherche internationaux.

Date limite  : 30 juin 2020

Candidature bourse Univ. Pompeu Fabra Casa de Velazquez

Plus d’informations

Enki Baptiste

Doctorant en Histoire médiévale (Université Lumière Lyon 2 - CIHAM UMR 5648 / CEFAS USR 3141)

More Posts