Archives de catégorie : Soutenances

Soutenance : L. Mion, “Aux origines de l’alimentation méditerranéenne : Analyses isotopiques de vestiges bioarchéologiques de l’Antiquité au début du Moyen Âge dans le Sud‑Est de la France”, Aix-en-Provence, 9 juillet 2019

Soutenance de la thèse de doctorat de Leïa MION (Université Aix-Marseille, UMR 7269‑LAMPEA), intitulée “Aux origines de l’alimentation méditerranéenne : Analyses isotopiques de vestiges bioarchéologiques de l’Antiquité au début du Moyen Âge dans le Sud‑Est de la France” et réalisée sous la direction de direction de Estelle Herrscher (CNRS, UMR 7269 LAMPEA).
 
La soutenance aura lieu le mardi 9 juillet à 14H00 dans la salle Germaine Tillon, aile C à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme – 5 rue du Château de l’Horloge 13094 Aix-En-Provence.

 

2019_07_08 –Soutenance MION-LAMPEA_2019

Marianne BRISVILLE

Agrégée d'Histoire, docteure en Histoire à l'Université Lyon 2 et membre du CIHAM, elle travaille sur les pratiques et les discours ayant trait à l'alimentation dans l'Occident islamique (al-Andalus et Maghreb)

More Posts

[soutenance de Thèse] : Aurélien Montel, “al-Andalus et le Maghreb à l’époque des Omeyyades de Cordoue. Réseaux d’échanges et ambitions impériales (IIIe/IXe-IVe/Xe siècles)”, Lyon, 06/07

Aurélien Montel soutiendra sa thèse de doctorat « al-Andalus et le Maghreb à l’époque des Omeyyades de Cordoue. Réseaux d’échanges et ambitions impériales (IIIe/IXe-IVe/Xe siècles) » (dir. Dominique Valérian, Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne) le samedi 6 juillet 2019 à 14h30, à Lyon (salle Marc Bloch, Maison des Sciences de l’Homme, 14 avenue Berthelot, Lyon 7e).


Le jury sera composé de Cyrille Aillet (Université Lumière-Lyon 2), Yann Dejugnat (Université Bordeaux Montaigne), Sylvie Denoix (CNRS – Paris), Maribel Fierro (CSIC – Madrid), Emmanuelle Tixier du Mesnil (Université Paris Nanterre) et Dominique Valérian (Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne, directeur de thèse).

Ronan CAPRON

Doctorant en histoire médiévale, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin

More Posts

[Soutenance HDR] D. Boquet, “Anthropologies affectives du Moyen Âge”, Aix-en-Provence, 22/06/2019

Nous avons le plaisir de vous annoncer la soutenance de l’Habilitation à diriger des recherches de Damien BOQUET (Aix-Marseille Université) qui se tiendra le samedi 22 juin à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme d’Aix-en-Provence, devant un jury composé de Jacques Dalarun (CNRS-IRHT, garant), Michel Lauwers (Université Nice-Sophia Antipolis), Didier Lett (Université Paris-Diderot), Paulette L’Hermite-Leclercq (Université Paris-Sorbonne), Sylvain Piron (EHESS), Barbara H. Rosenwein (Loyola University, Chicago) et Laure Verdon (Aix-Marseille Université).
Le dossier est intitulé “Anthropologies affectives du Moyen Âge”. Il comprend notamment un essai inédit : “Sancta verecundia. Conceptions et usages de la honte dans l’hagiographie féminine au XIIIe siècle”.

Pour y assister : contacter Damien Boquet
mail : damien.boquet [at] gmail.com

Laboratoire EMMA, Les émotions au Moyen Âge
http://emma.hypotheses.org/

Marianne BRISVILLE

Agrégée d'Histoire, docteure en Histoire à l'Université Lyon 2 et membre du CIHAM, elle travaille sur les pratiques et les discours ayant trait à l'alimentation dans l'Occident islamique (al-Andalus et Maghreb)

More Posts

Soutenance : Prunelle Deleville, Métamorphose des Métamorphoses, édition critique et étude littéraire des manuscrits Z de l’Ovide moralisé, Lyon, 13/06

Thèse présentée et soutenue en vue de l’obtention du doctorat ès Lettres et Arts, spécialité langue et littérature françaises du Moyen Âge sous la direction de M. Collet et Mme Possamai-Pérez

Le 13 juin 2019, à 14 heures

Salle des colloques (Bâtiment Erato), 18 quai Claude Bernard, 69007 Lyon

Devant un jury composé de

  • Président du jury : M. Jean-Yves Tilliette, Professeur honoraire, Université de Genève
  • Rapporteur : Mme Jacqueline Cerquiglini-Toulet, Professeure émérite, Université Paris-Sorbonne
  • Rapporteur : M. Richard Trachsler, Professeur, Université de Zurich
  • Membre du jury : M. Olivier Collet, Professeur associé, Université de Genève
  • Membre du jury : Mme Marylène Possamai-Pérez, Professeure, Université Lumière-Lyon 2

“L’Ovide moralisé, texte du début du XIVe siècle, représente la première traduction et adaptation en français des Métamorphoses d’Ovide. Son auteur anonyme a également moralisé la matière ovidienne, en l’agrémentant d’allégories qui s’appuient sur les quatre sens de l’Écriture. Le texte nous est parvenu dans une vingtaine de témoins, composés entre le début du XIVe siècle et la fin du XVe siècle.Nous distinguons, parmi les copies tardives de l’Ovide moralisé, un groupe spécifique, appelé Z dans le stemma. Il est formé des codices : Berne, Burgerbibliothek, 10 (Z1) écrit après 1456 ; Paris, BnF, français 874 (Z2) copié en 1456 ; Paris, BnF, français 870 (Z3) composé autour de 1400 pour le texte et 1450 pour le décor ; Paris, BnF, français 19121 (Z4) probablement réalisé entre 1390 et 1410. Ces quatre manuscrits présentent une véritable réécriture du texte « original » : le remanieur modifie le récit de la fable, ajoute des expositions historiques qu’on ne lit pas dans les autres copies. Malgré ces points communs, les témoins Z3 et Z4 sont dépourvus d’allégories religieuses, alors que ces dernières ont été réintroduites dans Z1 et Z2. Ces quatre manuscrits présentent donc un moment fort intéressant dans la vie de l’Ovide moralisé

Notre édition critique se base sur le témoin Z3. Ce travail s’accompagne d’une étude linguistique pour mettre en lumière les spécificités de la langue à l’œuvre dans ce remaniement, d’une étude dialectale pour éclairer la production manuscrite, d’un examen des sources pour identifier les influences du remanieur, d’un glossaire pour faciliter la compréhension du texte et enrichir notre connaissance du moyen français. En outre, notre étude codicologique tente de cerner à quel lectorat sont destinées ces versions sans allégories religieuses et donc de mieux comprendre les différentes nuances de la vie intellectuelle et culturelle entre la fin du XIVe siècle et le début du XVe siècle. 

D’autre part, notre commentaire littéraire rend compte de l’originalité de ce remaniement. Son adaptateur n’a pas seulement élidé les allégories religieuses, mais il a aussi développé le niveau concret d’interprétation en ajoutant de nouvelles expositions historiques. Il a également modifié la traduction de la fable afin d’insister sur les thématiques qui intéressent et préoccupent son époque : la conception de l’amour, le statut de la femme. Il reconstruit surtout en profondeur le texte de façon à évacuer toute trace du dogme chrétien. Sa réécriture de l’Ovide moralisé se fait ainsi l’écho des goûts d’un certain lectorat en même temps que d’un débat sous-jacent autour du type de vérité — spirituelle ou uniquement concrète — à accorder aux fables païennes. Notre étude conjointe des témoins Z1 et Z2, dans lesquels les allégories ont été ajoutées, montre en effet que deux visions opposées de la lecture des textes antiques se côtoient. Cette approche de la vie de l’Ovide moralisé témoigne de la façon dont un texte est pétri des représentations de son époque, aussi bien esthétiques, idéologiques que philosophiques, et plus spécifiquement de celles de tel ou tel lecteur.”

Ronan CAPRON

Doctorant en histoire médiévale, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin

More Posts

Soutenance:Jean-Benoît Krumenacker, “Du manuscrit à l’imprimé : la révolution du livre à Lyon (1470-1520)

Jean-Benoît Krumenacker soutiendra sa thèse de doctorat “Du manuscrit à l’imprimé : la révolution du livre à Lyon (1470-1520)” le samedi 26 janvier 2019 à 14h en salle Marc Bloch à la Maison des Sciences de l’Homme (14 cours Berthelot, Lyon 7e). 

Le jury sera composé de Mme Cristina Dondi (université d’Oxford), M. Jean-Louis Gaulin (université Lyon 2, directeur de thèse),  M. Neil Harris (université d’Udine), Mme Laurence Moulinier-Brogi (université Lyon 2), Mme Anne-Marie Turcan-Verkerk (EPHE) et M. Dominique Varry (ENSSIB, co-directeur de thèse).

Salle Marc Bloch à la Maison des Sciences de l’Homme (14 cours Berthelot, Lyon 7e) Horaire: 14h

Ronan CAPRON

Doctorant en histoire médiévale, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin

More Posts

Soutenance:Stephane Bruneau-Amphoux, “Ecrire l’histoire au début du XIVe siècle : la chronique du frère dominicain Francesco Pipino de Bologne”, 19/01, Lyon

Stéphane Bruneau-Amphoux soutiendra sa thèse de doctorat intitulée « Ecrire l’histoire au début du XIVème siècle : la chronique du frère dominicain Francesco Pipino de Bologne», le 19 janvier 2019 à 14h, à la Maison des Sciences de l’Homme de Lyon Saint-Etienne, en salle Marc Bloch, 14 av. Berthelot, Lyon 7ème. 

Le jury sera composé de : Mme Nicole Bériou (professeur émérite, Université Lumière-Lyon 2), Mme Isabelle Heullant-Donat (professeur à l’Université de Reims Champagne-Ardenne), M. Bernard Hodel (professeur ordinaire à l’université de Fribourg), M. Giuliano Milani (professeur à l’Université Paris-Est Marne-La-Vallée) et M. Jean-Louis Gaulin, directeur de la thèse (Université Lumière-Lyon 2).

MSH-LSE, 14 av. Berthelot, Lyon 7ème, salle Marc Bloch Horaire: 14h

Ronan CAPRON

Doctorant en histoire médiévale, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin

More Posts

Soutenance de thèse : Marianne Brisville, L’alimentation carnée dans l’Occident islamique médiéval. Productions, consommations et représentations » (Lyon, 08/12)

Marianne Brisville soutiendra sa thèse de doctorat intitulée « L’alimentation carnée dans l’Occident islamique médiéval. Productions, consommations et représentations », préparée sous la direction de M. Dominique Valérian, le 8 décembre 2018 à 14h, à la Maison des Sciences de l’Homme de Lyon, en salle Marc Bloch.

Le jury sera composé de :  M. Alban Gautier (PU, Université de Caen Normandie), rapporteur ; Mme Sophie Gilotte (CR, CNRS UMR 5648–CIHAM) ; Mme Manuela Marín (DR émérite, CCHS-CSIC de Madrid), rapporteur ; Mme Marilyn Nicoud (PU, Université d’Avignon et des pays de Vaucluse) ; M. Mohamed Ouerfelli (MCF, Aix Marseille Université) ; M. Dominique Valérian (PU, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne), directeur.

Ronan CAPRON

Doctorant en histoire médiévale, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin

More Posts

Soutenance de thèse : Magali Romaggi, « La figure de Narcisse dans la littérature et la pensée médiévales » (Lyon, 01/12)

Magali Romaggi soutiendra sa thèse de doctorat intitulée « La figure de Narcisse dans la littérature et la pensée médiévales », préparée sous la direction de Mme Marylène Possamai-Pérez, le 1er décembre 2018 à 14h, en Salle Marc Bloch, Maison des Sciences de l’Homme (MSH),  14 av. Berthelot, Lyon 7e.

Le jury sera composé de : Mme Florence Bouchet (Université Toulouse-Jean Jaurès, rapportrice),  Mme Christine Croizy-Naquet (Université Sorbone Nouvelle Paris 3), Mme Christine Gaullier-Bougassas (Université de Lille 3, rapportrice),  M. Stéphane Gioanni (Université Lumière Lyon 2), Mme Marie-Pascale Halary (Université Lumière Lyon 2),  M. Jean-René Valette (Université Paris Nanterre). Soutenance de thèseSamedi 1 Décembre 2018Lyon

Ronan CAPRON

Doctorant en histoire médiévale, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin

More Posts

Soutenance de thèse:Le discours des vices et des vertus aux époques carolingienne et ottonienne. De l’écrit à l’image (VIIIe-XIe siècle), Perrine Lardeaux-Rodrigues, Lyon, 17/10


Perrine LARDEAUX-RODRIGUES soutiendra sa thèse de doctorat d’histoire intitulée 

Le discours des vices et des vertus aux époques carolingienne et ottonienne, De l’écrit à l’image (VIIIe – XIe siècle) 

le mercredi 17 octobre 2018 à 14h à la salle de la Rotonde, Maison de la Recherche de l’Université Jean Moulin Lyon 3, 18 rue Chevreul, 69007 LYON

Composition du jury : 

  • Mme RIVIERE, Laurence (Professeure des universités – Université de Grenoble-Alpes) 
  • M. JEANNIN, Alexandre (Professeur des universités – Université de Bourgogne) 
  • Mme VEYRARD-COSME, Christiane (Professeure des universités – Université de Paris 3 – Sorbonne) 
  • M. DESWARTE, Thomas (Professeur des universités – Université d’Angers) 
  • M. DUBREUCQ, Alain (Professeur des universités émérite – Université Jean Moulin LYON 3) 

Ronan CAPRON

Doctorant en histoire médiévale, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin

More Posts

Soutenance:Mélanie Juste, L’amour selon Alfonso de Madrigal, dit «El Tostado» : commentaire et édition de la première partie du Breuiloquium de amore et amicitia, ENS Lyon,

Mélanie Juste soutiendra publiquement sa thèse de doctorat intitulée

L’amour selon Alfonso de Madrigal, dit «El Tostado» : commentaire et édition de la première partie du Breuiloquium de amore et amicitia,
préparée sous la direction de Carlos Heusch et Gisèle Besson,
le vendredi 21 septembre 2018 à 09h00 dans la salle D2.034 (ex F008) de l’École normale supérieure de Lyon, site Descartes,
devant un jury composé de :
Hélène Thieulin-Pardo (Sorbonne Université), Présidente;
Jeremy Lawrance (Univ. of Nottingham), rapporteur;
María Morrás (UPF Barcelone – Univ. of Oxford), examinatrice;
Alice Carette (Univ. Grenoble Stendhal), examinatrice;
Carlos Heusch (ENS de Lyon), Directeur;
Gisèle Besson (ENS de Lyon), co-encadrante de thèse.

Ronan CAPRON

Doctorant en histoire médiévale, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin

More Posts

Soutenance : Kirchenfürst und Würmerfraß. Kardinalstestamente des avignonesischen Papsttums (1305–1378), Andreas Kistner, 15/06, Dussemdorf

Andreas Kistner soutiendra sa thèse de doctorat le vendredi 15 juin à 13h, à l’université Heinrich Heine (Düsseldorf)

Jury :
Armand Jamme (CNRS)
Agostino Paravicini Bagliani (Lausanne)
Eva Schlotheuber (Düsseldorf)
Claudia Zey (Zurich)

Soutenance de thèse
Vendredi 15 Juin 2018
Düsseldorf, Allemagne
source : http://ciham.ish-lyon.cnrs.fr/kirchenfurst-und-wurmerfrass-kardinalstestamente-avignonesischen-papsttums-1305-1378

Ronan CAPRON

Doctorant en histoire médiévale, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin

More Posts

Soutenance:Exploitation minière et implantation castrale en Dauphiné médiéval (Xe-XVe siècle) Surveiller, organiser et prélever la production minière, Benjamin Oury:14/03/2018, Université Lyon 3.

La soutenance de thèse de M. Benjamin Oury, doctorant au CIHAM, se tiendra
Mercredi 14 mars 2018 à 14h
Salle de la Rotonde, Université Lyon 3 (6e étage)
18 rue Chevreul, 69007 LYON

Sujet : Exploitation minière et implantation castrale en Dauphiné médiéval (Xe-XVe siècle) : Surveiller, organiser et prélever la production minière

Examinateurs :
Catherine Verna, Professeure des Universités, Université Paris 8, EA 1571
Jean-Michel Poisson, Maître de Conférence, EHESS Lyon, CIHAM UMR 5648
Laurent Schneider, Directeur de Recherche, CNRS-EHESS Lyon, CIHAM UMR 5648
Rapporteurs :
Aline Durand, Professeure des Universités, Université du Maine, CRéAAH UMR 6566
Nicolas Carrier, Professeur des Universités, Université Jean Moulin, Lyon 3, CIHAM UMR 5648
Directeur :
Mathieu Arnoux, Directeur d’études, EHESS Paris, CRH UMR 8558

Résumé : Le contrôle des ressources minières est un enjeu d’impor-tance pour le pouvoir seigneurial qui, en plus d’un atout économique, en tire un certain prestige. En Dauphiné, les premières mines de métaux précieux sont exploitées au moins dès le Xe siècle dans des territoires où le relief facilite grandement la découverte et l’exploitation des filons. Les comtes d’Albon, intéressés par ces métaux, débutent leur conquête des ressources souterraines de leur territoire grâce aux donations similaires de l’empereur Frédéric Ier en 1155. Les mines de métaux non-précieux, mais très importants pour la société médiévale, comme le fer, sont aussi exploitées assez tôt dans les montagnes dauphinoises. En parallèle, les implantations castrales, multipliées depuis les environs de l’an Mil, sont le reflet de la prise de pouvoir progressive de seigneurs locaux et participent au contrôle des territoires. Le château, au-delà de son rôle militaire propre, fait office d’édifice multifonctionnel.
Ce sont de véritables relais du pouvoir comtal capables de surveiller et de défendre mais aussi d’administrer leur territoire, particulièrement en contexte minier. Cependant, les liens entre châteaux et exploitations minières ne sont pas forcément visibles et dépendent souvent de la nature du gisement, précieux ou non, du degré de contrôle du territoire ou de sa topographie. À Brandes (Oisans, Isère) comme à L’Argentière, sites argentifères, le château est délaissé dès la fin de l’exploitation minière (fin XIIIe – début XIVe siècle), signe de liens étroits pour le pouvoir comtal entre mines et châteaux. Cela ne se vérifie pas dans les territoires pro- ducteurs de fer où les châteaux ont une autre vocation que protéger et encadrer la production minière : ils assurent la défense de la principauté (zones frontalières) et maintiennent l’autorité comtale auprès des populations.
La mise en place d’une nouvelle politique minière après la grande crise du milieu du XIVe siècle, avec l’octroi de concession nominatives et exclusives, bouleverse aussi la fonction du château qui n’a alors plus de rôle dans l’exploitation minière.

arianepinche

Doctorante en langue et littérature médiévales,
CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin,
mon CV en ligne

More Posts

Soutenance: Julia Conesa, “Entre l’Église et la ville”, 23 juin 2017, 14h, amph. Milne-Edwards de la Sorbonne

Nous avons le plaisir de vous annoncer la soutenance de la thèse
« Entre l’Église et la ville : le chapitre et les chanoines à Barcelone au sortir de la guerre civile catalane (1472-1500) »
de notre collègue Julia Conesa Soriano.

Elle aura lieu le 23 juin 2017 à 14h dans l’amphithéâtre Milne-Edwards, en Sorbonne (entrée au 17 rue de la Sorbonne, Paris).

En raison des mesures de sécurité actuellement en vigueur, l’invitation à la soutenance, ainsi qu’une pièce d’identité pourront vous être demandées à l’entrée de la Sorbonne. Nous prions les personnes interessées de nous contacter pour que nous vous mettions en relation avec la personne personne concernée.

Olivier Brisville-Fertin

Doctorant en études hispaniques sur les manuscrits aljamiados des communautés mudéjares et morisques d'Aragon, en particulier les prédications musulmanes en vernaculaire.

More Posts

Soutenance : Jean BERGER, “Droit, société et parenté en Auvergne médiévale (VIe-XIVe siècles). Les écritures de la basilique Saint-Julien de Brioude.” – 4 juillet 2016

La soutenance publique de la thèse de Doctorat en Histoire, présentée par Jean BERGER« Droit, société et parenté en Auvergne médiévale (VIe-XIVe siècles). Les écritures de la basilique Saint-Julien de Brioude »
se tiendra le Lundi 4 juillet 2016 à 14h30,
dans l’Amphi Doucet-Bon à l’Université Jean Moulin – Lyon 3, au 18 rue Chevreul (bât. « Recherche »),
devant le jury composé de :
— Alain DIERKENS, professeur de l’Université Libre de Bruxelles.
— Laurent MORELLE, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études.
— Jacques PERICARD, professeur de l’Université de Limoges.
— Alain DUBREUCQ, professeur émérite de l’Université Jean Moulin – Lyon 3, directeur de thèse.

Olivier Brisville-Fertin

Doctorant en études hispaniques sur les manuscrits aljamiados des communautés mudéjares et morisques d'Aragon, en particulier les prédications musulmanes en vernaculaire.

More Posts