Archives de catégorie : Formation, atelier doctoral, université d’été

Atelier doctoral:Vivre sur les marges, vivre à la frontière au sud de la Méditerranée:4-6/12/2017, Tunis, Casa de Velazquez[délai:15/09/2017]

Vivre sur les marges, vivre à la frontière au sud de la Méditerranée

4 DÉCEMBRE- 6 DÉCEMBRE 2017
TUNIS
ÉCOLE THÉMATIQUE
Inscriptions à l’atelier doctoral ouvertes jusqu’au 15 septembre 2017.
Coord. : Thouraya Belkahia (Université de Tunis) et Stéphanie Guédon (Université de Limoges)
Org. : Laboratoire Histoire des économies et des sociétés méditerranéennes (Université de Tunis), EA 4270 (CRIHAM, Université de Limoges), École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Partenariat Hubert Curien France-Maghreb (Ministère des Affaires étrangères et du Développement international – France, Ministères de l’Enseignement et de la Recherche scientifique – Algérie, Maroc, Tunisie)
Encadrants :
Th. Belkahia (Université Tunis 1)
L. Callegarin (Casa de Velázquez, Madrid)
J.-Ch. Ducène (EPHE, Paris)
A. El Bahi (Université de Kairouan)
St. Guédon (Université de Limoges)
Date limite d’inscription : 15 septembre 2017

arianepinche

Doctorante en langue et littérature médiévales, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin, mon CV en ligne

More Posts

Journée doctoral:La fabrique des savoirs du Moyen Âge au XIXe siècle:15/06/2017, EPHE, Paris

La fabrique des savoirs du Moyen Âge au XIXe siècle

Supports, instruments, pratiques.

*  *  *

Publié le mercredi 07 juin 2017 par Anastasia Giardinelli

RÉSUMÉ

Le jeudi 15 juin 2017 se tiendra une nouvelle édition des journées doctorales du laboratoire Saprat (EA 4116 de l’EPHE) qui réunit actuellement un peu plus d’une centaine de doctorants. Cette année, la thématique retenue est celle de la fabrique des savoirs en lien avec les supports, les instruments et les pratiques. Même si les supports peuvent être différents dans l’étude et l’analyse, les approches et le contact entre les diverses disciplines qui composent le laboratoire peuvent être analogues. Véritable mémoire des savoirs, les supports conditionnent la conservation de ces objets et la transmission des connaissances dont ils sont le vecteur. Les instruments, qu’il s’agisse d’outils, d’instruments de mesure ou de machines, ont permis l’émergence des connaissances scientifiques consolidées au fil des siècles. Les pratiques, enfin, mettent l’accent sur le rôle des hommes qui les utilisent, les transforment et les adaptent par le biais de l’utilisation de telles connaissances.

ANNONCE

Programme

15 juin 2017

8h30-9h : Accueil des participants et du public

9h-9h15 : Ouverture de la journée

Mot d’accueil de Brigitte Mondrain (directrice du laboratoire Saprat)

9h15-11h15

Session 1: Acteurs de savoirs, faiseurs de pratiques

présidée par Joël Coste

9h15-9h35 : Ilario Mosca : « Souvenirs et copies de lettres : les marchands florentins de la seconde moitié du XVIe siècle et leurs pratiques épistolaires »

9h35-9h55 : Laurène Haslé : « Adolphe Lemoine-Montigny au Gymnase (1844-1880) : le savoir-faire d’un directeur de théâtre »

9h55-10h15 : Anne-Sophie Pimpaud : « Le Sepulchretum de Théophile Bonet (1679) : de la pratique des nécropsies à l’ébauche d’une science de l’anatomie pathologique au XVIIe siècle »

10h15-10h35 : Sergio G. Americano : « Un nouveau fragment d’Antiochos de Saint-Sabas dans la Chaîne du Cantique des Cantiques du Marcianus gr. Z 23 (496) »

10h35-10h50 : questions du public

10h50-11h15 : pause

11h15-12h30

Session 2: Adapter, transformer, transmettre

présidée par Anne-Marie Turcan-Verkerk

11h15-11h35 : Ottavia Mazzon : « Apprendre en extraits : le cas de la miscellanée grammaticale transmise par le Paris. Suppl. gr. 1194, le Marc. gr. X 3 et le Darmstadt. 2773

11h35-11h55 : Carole Hofstetter : « Réception des textes antiques et adaptations byzantines : qu’a vraiment écrit Platon ? »

11h55-12h15 : Angela Cossu : « Dans le laboratoire de Micon de Saint-Riquier : supports, instruments et pratiques scolaires d’un maître au IXe siècle »

12h15-12h30 : questions du public

Pause repas : 12h30-14h

14h00-15h20

Session 3 : De l’image aux images : pratiques, rôles et interprétations

présidée par Jean-François Belhoste

14h-14h20 : Thomas Cocano : « Britannia et image du pouvoir souverain sur la médaille »

14h20-14h40 : Nadia Mariana Consiglieri : « Les images zoomorphiques comme outil dynamique dans la construction du savoir médiéval. Praxis, matérialité et signification de la représentation animale dans les Beatus »

14h40-14h55 : questions du public

14h55-15h20 : pause

15h20-17h

Session 4 : Des savoirs et des lieux. Approches locales des pratiques savantes

présidée par Laurent Morelle

15h20-15h40 : Thomas Lacomme : « P pour Pierre de Bruyères ou Pierre de Clesles ? Les initiales et anthroponymes du cartulaire de la collégiale Saint-Étienne de Troyes face au Dictionnaire historique d’Alphonse Roserot »

15h40-16h : Océane Boudeau : « Le plain-chant dans la péninsule Ibérique : point de rencontre de plusieurs pratiques liturgiques »

16h-16h20 : Wissem Gueddich : « Les vies des documents, La Genizah du Caire l’archive malgré elle »

16h20-16h35 : questions du public

16h35-17h : pause

17h-18h15

Session 5: Savoirs entre deux rives, savoirs voyageurs

présidée par Jean-Claude Waquet

17h-17h20 : Ciro Giacomelli: « Le texte du Ps.-Aristote entre Orient et Occident : la traduction latine du De mirabilibus auscultationibus par Barthélémy de Messine (XIIIe s.) »

17h20-17h40 : Antonin Durand : « Pratique des mobilités étudiantes à la fin du XIXe et au premier XXe siècle en France et en Italie »

17h40-18h : Marijke Michielin : « Florence dans les relations de voyage par des Français au XVIIe siècle : quelques pistes d’études »

18h-18h15 : questions du public

18h15 : Conclusions et clôture de la journée

Pour plus d’informations : « La fabrique des savoirs du Moyen Âge au XIXe siècle », Journée d’étude, Calenda, Publié le mercredi 07 juin 2017, http://calenda.org/407236

arianepinche

Doctorante en langue et littérature médiévales, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin, mon CV en ligne

More Posts

Séminaire:Les cultures politiques dans la péninsule Ibérique et au Maghreb (VIIIe-XVe siècle):2-5/10/2017, Bielle

CPIM2017_présentation

CPIM2017_affiche

Les cultures politiques dans la péninsule Ibérique et au Maghreb (VIIIe-XVe siècle)

Session 2017 : le recours aux armes

2 OCTOBRE – 5 OCTOBRE 2017
BIELLE (PYRÉNÉES-ATLANTIQUES)

SÉMINAIRE

Inscriptions au séminaire international ouvertes jusqu’au 7 juillet 2017.

Présentation

Ce séminaire est organisé par l’université Toulouse – Jean Jaurès, l’université Bordeaux Montaigne, l’université de Pau et des pays de l’Adour, et l’École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid). Il vise à proposer un examen croisé des cultures politiques dans la péninsule Ibérique et au Maghreb au Moyen Âge (VIIIe-XVe siècle). Dans toute la mesure du possible, et sans jamais rien retirer aux singularités des contextes respectifs, l’étude sera fondée sur une démarche résolument comparatiste et pluridisciplinaire, associant historiens, archéologues, historiens de l’art et littéraires.
À l’encontre des approches essentialistes et différentialistes, fondées sur le mythe de l’existence de deux blocs homogènes et affrontés, il s’agira de mettre en regard différentes expériences politiques, de part et d’autre de la frontière islamo-chrétienne, afin de susciter des rapprochements, de relever des écarts, voire de révéler des situations d’interaction ou d’interdépendance, en matière de fonctionnement étatique et de culture politique, par-delà les antagonismes religieux. Certes la référence religieuse a valeur fondatrice et imprègne institutions et idéologies de combat (jihad, Reconquista, croisade), mais les acteurs de cette histoire, au travers de leurs pratiques de gouvernement et de leurs imaginaires politiques, mobilisent des répertoires bien plus vastes et plus divers qu’il s’agira d’identifier et de mieux appréhender.
C’est à l’exploration de ces cultures politiques, associant à la fois registres textuels et manifestations matérielles du pouvoir, que sont invités les jeunes chercheurs qui participeront au séminaire.

arianepinche

Doctorante en langue et littérature médiévales, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin, mon CV en ligne

More Posts

École d’été:Beyond Editing: Advanced Solutions and Technologies:Prague, 4-8/09/2017[délai:10/06]

Beyond Editing: Advanced Solutions and Technologies

Summer School
Prague – 4-8 Sept. 2017

Organised by the Faculty of Arts, Charles University Prague, and CNRS CIHAM UMR 5648, with the support of DARIAH’s Humanities at Scale programme

Call for Applications

This Summer School targets Humanities scholars, librarians and students who have already acquired a working knowledge of digital scholarly editing, especially TEI encoding, and wish to go further. If the encoding is a crucial step, that translates the modelisation of a text or document into a computer-readable form, scholars need to put this encoding to good use by displaying, processing and analysing it. To this end, it is necessary to master other technologies, which are often more difficult to learn, with much rarer training opportunities.

During this week-long school, the participants will learn how to display, transform and process a scholarly XML edition, with the aim of becoming able to work on their own editions with the latest digital methods.

The week will be organised as follows:

a “main course” (all the morning sessions), centered on XSLT (eXtensible Stylesheet Language Transformation), a powerful language especially designed to work with XML;
a few “sides”, or workshops, will be offered during the afternoon sessions, to introduce the participants to more specialised technologies and solutions allowing them to enhance a scholarly edition (geographical data, linguistic tools, network analysis, etc.)
We invite applications from scholars, students (Master level and beyond), librarians, archivists and other research professionals involved in the production and valorisation of scholarly digital editions. The selection committee particularly invites applicants from Central and Eastern Europe.

Bursaries

The participation in the Summer school programme is free, and in addition, selected applicants will receive a bursary: DARIAH’s Humanities at Scale programme will cover the cost of their travel and accommodation, up to a maximum of 500 EUR (participants will be refunded, up to 500 EUR, after the training school and upon presentation of the receipts).

Venue

The Summer school will be hosted by the Faculty of Arts, Charles University, in the historical centre of Prague.

How to apply?

To apply, please fill in this online form: https://goo.gl/forms/lqUd5O5BnLzB6ZOH3

Applications are welcome until 10 June 23:00 GMT

arianepinche

Doctorante en langue et littérature médiévales, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin, mon CV en ligne

More Posts

École d’été : « Historia(s) de mujeres », 19-21 juillet, Denia [délai : 1/07/2017]

programme et modalités : pdf

Departamento de Historia Medieval y Ciencias y Técnicas Historiográficas
Dirige: Ana Echevarría Arsuaga
Coordina: Jaume Tortosa Amor

Resumen del curso

Este curso tratará diversas perspectivas de la historia de las mujeres, intentando reflejar las últimas líneas de investigación de este campo para los siglos XIII-XVII. Las conferencias abarcarán desde las últimas tendencias en historia de la reginalidad y el poder de las mujeres de la
élite social, a las propuestas sobre poder, imagen y mecenazgo en la Corona de Aragón, y el estudio de la religiosidad femenina como fenómeno diferenciador.

EL CURSO SE RETRANSMITE EN DIRECTO POR INTERNET (STREAMING) CON ACCESO RESTRINGIDO PARA AQUELLAS PERSONAS QUE NO SE DESPLACEN A LAS INSTALACIONES DEL CENTRO. VER LAS INSTRUCCIONES DE SEGUIMIENTO.

EL CURSO TAMBIéN SE PODRÁ REALIZAR EN DIFERIDO CON POSTERIORIDAD A LAS SESIONES PRESENCIALES. AQUELLAS PERSONAS QUE DESEEN ESTA MODALIDAD REALIZARÁn UN TRABAJO COMPROBATORIO PARA LA OBTENCIÓN DEL CERTIFICADO/CRÉDITOS.

VER LAS INSTRUCCIONES.

Contenido y desarrollo

19 de julio de 2017
(17:00 – 19:00) Reginalidad medieval: posibilidades, límites y estereotipos – Nuria Silleras. Profesora Titular de Estudios Hispánicos. Universidad de Colorado, Boulder.
(19:00 – 21:00) Cosas de mujeres: el linaje, el poder y la ciudad, damas de Mendoza – Esther Alegre Carvajal. Profesora Titular de Historia del Arte. UNED.

 20 de julio de 2017
(10:00 – 12:00) La percepción masculina de la mujer en la literatura catalana medieval – Rafael Narbona. Catedrático de Historia Medieval.Universidad de Valencia.
(12:00 – 14:00) La Casa de la Reina en la Baja Edad Media – María Narbona. Profesora Contratada. Universidad deZaragoza.
(17:00 – 19:00) Mujeres medievales en territorio dianense: señoras, ermitañas, vecinas – Josefa Sanz Torres. Profesora-Tutora. UNED-Denia.

(19:00 – 21:00) Mudéjares y moriscas frente a la Inquisición – Ana Echevarría Arsuaga. Profesora Titular de Historia Medieval. UNED.
Borja Franco Llopis. Investigador Ramón y Cajal. Departamento de Historia del Arte. UNED.

21 de julio de 2017
(10:00 – 12:00) Mujeres espirituales. Las beatas de los siglos XVI y XVII – Francisco Pons Fuster. Catedrático de Enseñanza Secundaria.
(12:00 – 14:00) Guardianas de la comunidad: las mujeres moriscas – Luis F. Bernabé Pons. Catedrático de Estudios Árabes. Universidad de Alicante.

Olivier Brisville-Fertin

Doctorant en études hispaniques. Agrégé d'espagnol et ancien élève de l'ÉNSL. Représentant des doctorants de l'UMR 5648 – CIHAM. Sujet de thèse portant sur les manuscrits aljamiados en relation avec les communautés mudéjares et morisques de l'Aragon médiéval et moderne.

More Posts

Atelier doctoral : « Sistemi politici e forme di governo nelle città del Mediterraneo », San Gimignano (Sienne-Italie), 19-23 juin [délai: 10 mai]

Les démandes sont à retourner pour le 10 mai 2017 par mail (voir modalités ci-dessous) ; réponses communiqueés le 25 mai.

Attention, places limitées à 14 doctorants.

Le domande dovranno pervenire all’indirizzo di posta elettronica cescc.2011@gmail.com, allegando la documentazione richiesta, entro e non oltre il 10 maggio 2017.

La comunicazione agli ammessi all’Atelier sarà effettuata, per posta elettronica, entro il 25 maggio 2017.

 Bando di ammissione

L’Atelier doctoral si propone in diretta prosecuzione della Scuola di alti studi dottorali che dal 2004 al 2016 ha costituito una sede di formazione specialistica avanzata destinata ai giovani studiosi che dedicano le proprie ricerche allo studio della civiltà comunale. Promossa dal Centro di Studi sulla civiltà comunale della Deputazione di Storia Patria per la Toscana, la Scuola è venuta distinguendosi come una delle più qualificate “summer school” a livello internazionale: su oltre 170 partecipanti, oltre 40 sono provenuti da Università non italiane.

Gli Ateliers internationaux de formation doctorale sono ora organizzati dal Centro di Studi sulla civiltà comunale della Deputazione di Storia Patria per la Toscana in collaborazione con il Dottorato di ricerca in Studi storici delle Università di Firenze e di Siena, l’École française de Rome, l’ Université Paris-Sorbonne, e hanno sede a San Gimignano grazie al sostegno della locale Amministrazione comunale. Il Comitato scientifico è composto da Elisabeth Crouzet-Pavan (Université Paris-Sorbonne),
Jean-Claude Maire Vigueur (Università di Roma Tre), Giuliano Pinto (Deputazione di Storia patria per la Toscana), Pierre Savy (École française de Rome) e Andrea Zorzi (Università di Firenze).

Obiettivo degli Ateliers è lo studio delle società urbane del basso medioevo, con una particolare attenzione per i sistemi politici e le
diverse manifestazioni dell’immaginario urbano, allargando lo sguardo all’insieme delle città del bacino mediterraneo, sia dell’Occidente cattolico sia dell’area di influenza bizantina sia delle regioni sotto dominazione islamica. Gli Ateliers offrono un ambiente stimolante di confronto intellettuale tra specialisti affermati e giovani studiosi in formazione, per favorire, attraverso momenti di discussione e di scambio, il rinnovamento delle prospettivi di ricerca e l’allargamento dello spettro
comparativo.

Gli Ateliers, di carattere multidisciplinare, prevedono lezioni su questioni interpretative di ampio respiro tenute da docenti specialisti e seminari tenuti dai partecipanti sui propri temi di ricerca. Docenti del primo Atelier – dedicato a Sistemi politici e forme di governo nelle città del Mediterraneo – saranno i proff. Simone Balossino (Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse), Enrico Faini (Università di Firenze), Matteo Ferrari (Université de Poitiers), Lorenzo Tanzini (Università di Cagliari), Pierluigi Terenzi (Università di Padova), Pierre Savy (École française de Rome), Alessandro Vanoli (Bologna) e Andrea Zorzi (Università di Firenze).

Sono ammessi a partecipare laureandi e laureati delle lauree specialistiche e magistrali, dottorandi e dottori di ricerca, diplomandi e diplomati nelle Scuole di specializzazione, assegnisti di ricerca e borsisti post lauream in discipline storiche e medievistiche provenienti da qualsiasi sede universitaria italiana e straniera e di qualsiasi nazionalità.

La partecipazione agli Ateliers è riservata a 14 (quattordici) giovani studiosi, scelti a giudizio insindacabile del Comitato scientifico per valutazione comparativa dei titoli e dei *curricula *presentati. Non sono ammessi partecipanti in soprannumero.

Gli Ateliers hanno carattere residenziale. Gli ammessi sono tenuti ad assistere con assiduità a tutte le sedute e a svolgere un seminario sulla propria ricerca, secondo il programma ufficializzato all’inizio dell’atelier. Al suo termine sarà rilasciato ai partecipanti un attestato di partecipazione. Si fa riserva di rifiutare l’attestato a coloro che, senza giustificato motivo, non frequentino assiduamente le lezioni.

Agli ammessi è offerta l’ospitalità completa ad esclusione delle spese di viaggio.

I candidati dovranno presentare:
– una domanda di ammissione con l’indicazione delle generalità e dell’attuale status formativo o professionale, e corredata dall’indicazione dei recapiti postale, telefonico ed e-mail, utilizzando il modulo disponibile all’url seguente:
https://drive.google.com/open?id=0B3msUwgSmtL7c25qYVM1SjVSU3M
– una breve descrizione del progetto di ricerca in corso (utilizzando il modulo disponibile all’url sopra indicato);
– un curriculum (di massimo due cartelle) degli studi seguiti e dell’attività scientifica svolta;
– copia di eventuali pubblicazioni edite ed inedite.

Non saranno prese in considerazione le domande prive della descrizione del progetto di ricerca e della compilazione del modulo di ammissione.

Le domande dovranno pervenire all’indirizzo di posta elettronica cescc.2011@gmail.com, allegando la documentazione richiesta, entro e non oltre il 10 maggio 2017.

La comunicazione agli ammessi all’Atelier sarà effettuata, per posta elettronica, entro il 25 maggio 2017.

Olivier Brisville-Fertin

Doctorant en études hispaniques. Agrégé d'espagnol et ancien élève de l'ÉNSL. Représentant des doctorants de l'UMR 5648 – CIHAM. Sujet de thèse portant sur les manuscrits aljamiados en relation avec les communautés mudéjares et morisques de l'Aragon médiéval et moderne.

More Posts

École d’été : « [Populations rejetées, populations déplacées] Poblacions rebutjades, poblacions desplaçades », 13-14 juillet 2017, Balaguer [SP] [

[ENG] Group solidarity, based on shared interests and beliefs, inspires security and identity in the men and women of any society. As a consequence we find the rejection of those who have opposing interests or who are in any way different. This causes the generation of rejected populations, which are converted into displaced  populations. Analysing the medieval experience can provide lessons from the past for the present.
Prix d’inscripcion: 50 € (tarifa general), 40 € (tarifa jubilats), 30 €
(tarifa estudiants), 25 € ( tarifa jubilats Aules de la Gent Gran), 25 €
(tarifa assistents VII International Medieval Meeting Lleida 2017).
Bourses d’hébergement et d’assistance possible.
Inscripció: Enviar correu electrònic amb les dades personals a [envoyer les données personnels par mail à]
medieval@historia.udl.cat o bé per telèfon: 973 703152.
A tots els participants se’ls farà entrega d’un certificat d’assistència.
Informació: Grup de Recerca Consolidat en Estudis Medievals “Espai, Poder i Cultura”. medieval@historia.udl.cat, 973703152,
Arxiu Comarcal de la Noguera  acnoguera.cultura@ge
ncat.cat, 973 443056
Seu del curs: Consell Comarcal de la
Noguera, carrer d’Àngel Guimerà, 28-30. 25600 Balaguer (Lleida).
[CAT] La solidaritat de grup, teixida sobre els interessos i creences compartits, infon seguretat i identitat als homes i dones de cada societat. En deriva fàcilment el rebuig d’aquells amb els qui col·lisionen els interessos o d’aquells que, en algun sentit, són diferents. Es generen així poblacions rebutjades que esdevenen poblacions desplaçades. Apreciar l’experiència de l’edat mitjana davant d’aquestes situacions pot aportar lliçons des del passat cap al nostre present.
[ESP]La solidaridad de grupo, tejida sobre los intereses y creen-
cias compartidos, infunde seguridad e identidad a los hombres y mujeres de cada sociedad. De ello deriva, con facilidad, el rechazo de aquellos de intereses contrapuestos o de aquellos que, de un u otro modo, son diferentes. Se generan así poblaciones rechazadas que se convierten en poblaciones desplazadas. Analizar la experiencia de la edad media ante estas situaciones puede aportar lecciones desde el pasado hacia nuestro presente.

Olivier Brisville-Fertin

Doctorant en études hispaniques. Agrégé d'espagnol et ancien élève de l'ÉNSL. Représentant des doctorants de l'UMR 5648 – CIHAM. Sujet de thèse portant sur les manuscrits aljamiados en relation avec les communautés mudéjares et morisques de l'Aragon médiéval et moderne.

More Posts

Appel Workshop : Workshop on Corpus-based Research in the Humanities (CRH) with a special focus on space and time annotations, Vienne (Autriche), 25-26 Janvier 2018 [délai : 8 octobre 2017]


IMPORTANT DATES
Deadlines :
– Abstract submission: 8 October 2017
– Notification of acceptance: 5 November 2017
– Final version of paper: 3 December 2017
– Workshop: 25-26 January 2018

web: http://www.oeaw.ac.at/ac/crh2/

The Workshop on « Corpus-based Research in the Humanities » (CRH) brings together those areas of Computational Linguistics and the Humanities that share an interest in the building, managing and analysis of text corpora. The edition of this year has a specific focus on time and space annotation in textual data, backed by a keynote speaker with special interest in this aspect of corpus management.

The second edition of CRH will be held in Vienna (Austria) on January 25th-26th 2018 and will be hosted Austrian Academy of Sciences, University of Vienna and Technische Universitaet Wien.

The series of the CRH workshops continues that of the workshop on « Annotation of Corpora for Research in the Humanities » (ACRH), the three editions of which were held respectively in 2011 (Heidelberg, Germany), 2012 (Lisbon, Portugal) and 2013 (Sofia, Bulgaria). The first CRH was held in Warsaw (Poland) in 2015.

Submissions of long abstracts for oral presentations and posters (with or without demonstrations) featuring high quality and previously unpublished research are invited on the following TOPICS:

– specific issues related to the annotation of corpora for research in the Humanities (annotation schemes and principles), with special interest in space and time annotations
– corpora as a basis for research in the Humanities
– diachronic, historical and literary corpora
– use of corpora for stylometrics and authorship attribution
– philological issues, like different readings, textual variants, apparatus, non-standard orthography and spelling variation
– adaptation of NLP tools for older language varieties
– integration of corpora for the Humanities into language resources infrastructures
– tools for building and accessing corpora for the Humanities
– examples of fruitful collaboration between Computational Linguistics and Humanities in building and exploiting corpora
– theoretical aspects of the use of empirical evidence provided by corpora in the Humanities

This year, CRH will have a SPECIAL TOPIC concerning time and space annotation in textual data. Submissions with this focus are especially encouraged.

Contributions reporting results from completed as well as ongoing research are welcome. They will be evaluated on novelty of approach and methods, whether descriptive, theoretical, formal or computational.

The proceedings will be published in time for the workshop. They will be co-edited by Andrew Frank, Christine Ivanovic, Francesco Mambrini, Marco Passarotti and Caroline Sporleder.

MOTIVATION AND AIMS
Research in the Humanities is predominantly text-based. For centuries scholars have studied documents such as historical manuscripts, literary works, legal contracts, diaries of important personalities, old tax records etc. Large amounts of such documents exist and are increasingly available in digital form. This has a potentially profound impact on how research is conducted in the Humanities.
Digitised sources allowing scholars to analyse texts quicker and more systematically.

Digital data can also be (semi-)automatically mined: important facts and interdependencies can be detected, complex statistics can be calculated. Analysis of locations and time in documents is often crucial to understand and visualize trends. Results can be visualised and presented to the scholars, who can then delve further into the data for verification and deeper analysis.

Digitisation encourages empirical research, opening the road for completely new research paradigms that exploit `big data’ for humanities research. Digitisation is only a first step, however. In their raw form, electronic corpora are of limited use to humanities researchers. Corpus annotation can build on a long tradition in (corpus) linguistics and computational linguistics but the true potential of such resources is only unlocked if corpora are enriched with different layers of linguistic annotation (ranging from morphology to semantics, including location and time).

The CRH workshop aims at building a tighter collaboration between people working in various areas of the Humanities (such as literature, philology, history, translational studies etc.) and the research community involved in developing, using and making accessible different kinds of corpora. A gap exists between computational linguists (who sometimes do not involve humanists in developing and exploiting corpora for the Humanities) and humanists (who sometimes just aren’t aware that such corpora do exist and that automatic methods and standards to build and use them are today available).
Over the past few years a number of historical annotated corpora have been started, among which are treebanks for Middle, Early Modern and Old English, Early New High German, Medieval Portuguese, Ugaritic, Latin, Ancient Greek and several translations of the New Testament into Indo-European languages. The experience of these ever-growing set of projects can provide many suggestions on the methodology as well as on the practice of interaction between literary studies, philology and corpus linguistics.

[…]
INSTRUCTIONS FOR SUBMISSION
We invite to submit long abstracts describing original, unpublished research related to the topics of the workshop as PDF. Abstracts should not exceed 6 pages (references included) and written in English.
Submissions have to be made via the EasyChair page of the workshop at https://easychair.org/conferences/?conf=crh2 (requires prior registration with EasyChair).
The style guidelines can be found here: http://www.oeaw.ac.at/forschung-institute/biblio/academiae-corpora/ac/crh2/authors-kit/.

Reviewing will be double-blind; therefore, the abstract should not include the authors’ names and affiliations or any references to web-sites, project names etc. revealing the authors’ identity. Furthermore, any self-reference should be avoided. For instance, instead of « We previously showed (Brown, 2001)… », use citations such as « Brown previously showed (Brown, 2001)… ». Each submitted abstract will be reviewed by three members of the program committee.

Submitted abstracts can be for oral or poster presentations (possibly with demo). There is no difference between the different kinds of presentation both in terms of reviewing process and publication in the proceedings (the limit of 6 pages holds for both abstracts intended for oral and poster presentations).

The authors of the accepted abstracts will be required to submit the full version of their paper, which may be extended up to 10 pages (references included).

PRESENTATIONS
The oral presentations at the workshop will be 30 minutes long (25 minutes for presentation and 5 minutes for questions and discussion).
Depending on the number of submissions, a poster session might be organised as well.

Olivier Brisville-Fertin

Doctorant en études hispaniques. Agrégé d'espagnol et ancien élève de l'ÉNSL. Représentant des doctorants de l'UMR 5648 – CIHAM. Sujet de thèse portant sur les manuscrits aljamiados en relation avec les communautés mudéjares et morisques de l'Aragon médiéval et moderne.

More Posts

Université d’été:Digital History Summer School:Lausanne, 20-23/06/2017[délai:30/04/2017]

The University of Lausanne and infoclio.ch are pleased to announce that a Digital History Summer School will take place at the University of Lausanne, from the 20th to the 23rd of June 2017.

Why Organize a Digital History Summer School?

Today, historians are increasingly confronted with questions about the use of primary sources. How does one deal with historical primary sources in the Digital Age? What peculiarities present sources, which have been digitized, or which originated in digital form–so-called “born-digital” sources? How do we read them? How do we interpret them? How can they be used in order to construct a historical narrative?

This four-day Summer School offers historians (PhD-candidates, graduates students, established historians) the opportunity to acquire the basic principles of data usage in the historical sciences, and benefit from insights gained in other humanities and social sciences disciplines.

The first three days of the Summer School will alternate lectures and workshops. Courses will be held in plenary sessions, whereas workshops take place in smaller groups. Lectures will tackle crucial epistemological or theoretical problems, while workshops allow participants to learn technical skills by working hands-on with historical data on their own personal computer.

On its last day, the Summer School will host a so-called « datasprint »–a hackathon based on data. What is a hackathon, you ask? A hackathon is originally a gathering of developers organized by team around project bearers with the objective of producing a prototype application in a few hours. In our case, the datasprint will be an opportunity to put into practice the technical skills learned during the Summer School. Teams will choose a research topic, and then collaboratively collect data about it. They will then continue by interpreting the gathered data, and finally attempt to develop a historical narrative based on said data.

With the support of Unidistance (http://unidistance.ch/), LabEx Ecrire une Histoire Nouvelle de l’Europe (http://labex-ehne.fr/) and the association Histoire & Informatique / Geschichte & Informatik (http://blog.ahc-ch.ch/).

Speakers

Frédéric Clavert | Marten Düring | Martin Grandjean | Tobias Hodel | Elena Pierazzo | Valérie Schafer | Sean Takats | Jane Winters | Aris Xanthos

 

Pour plus d’informations :  « Digital History Summer School »,  École d’été,  Calenda, Publié le vendredi 31 mars 2017, http://calenda.org/400090

arianepinche

Doctorante en langue et littérature médiévales, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin, mon CV en ligne

More Posts

École d’été:L’organisation du travail aux époques médiévale et moderne:28-30/08/2017,Suse, Italie[délai:22/05/2017]

La thématique de la sixième école d’été permettra de poursuivre et d’approfondir celles qui ont été développées les années précédentes (la valeur des choses, la pauvreté, les biens communs, les moyens de paiement, la qualité). Si le travail implique une action sur la matière, son organisation implique une réflexion sur, la propriété des choses, le rapport au temps, la discipline, le contrôle et les savoir-faire. Elle nécessite aussi, de la part des gouvernants une information qui rende possible une réflexion sur l’état de la vie économique ainsi que sur l’ensemble des conflits traversant la société afin de pouvoir élaborer des dispositifs juridiques et pratiques qui implique la constitution d’un savoir particulier. Elle met enfin en cause les questions d’apprentissage technique et de maîtrise des savoir-faire, dans des contextes qui mettent parfois en opposition des systèmes rivaux.

Pour plus d’informations : « L’organisation du travail aux époques médiévale et moderne »,  École d’été,  Calenda, Publié le mercredi 29 mars 2017, http://calenda.org/400238.

arianepinche

Doctorante en langue et littérature médiévales, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin, mon CV en ligne

More Posts

Appel à candidature atelier doctoral: « Mondes méditerranéens et Italie méridionale au Moyen Âge », Salerne, 26-30 juin 2017 [délai: 2 mai 2017]

VIe Séminaire International
Cultures et rapports culturels dans l’espace méditerranéen au Moyen Âge : les sources

L’Atelier doctoral Mondes méditerranéens et Italie méridionale au Moyen Âge, organisé par l’Università degli Studi di Salerno, l’Università della Basilicata, le Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris (LaMOP) et l’École française de Rome, a pour but de fournir une formation spécialisée dans le domaine de l’histoire, de la civilisation et de la culture de l’Italie méridionale et de son environnement méditerranéen au Moyen Âge.

Dans cet esprit, l’Atelier réunit des enseignants spécialisés et de jeunes chercheurs pour offrir une occasion de réflexion, de discussion, d’approfondissement méthodologique et de mise au point historiographique concernant les différentes sources historiques et les conditions convenables de leur utilisation. Le Séminaire de cette année s’attachera particulièrement au thème des cultures et des rapports culturels dans l’Italie méridionale médiévale, qui abrite des populations se rattachant à des aires culturelles différentes. Comme les années précédentes, le thème sera abordé sous l’angle de la lecture et de l’analyse des sources. Les boursiers présenteront un rapport concernant leur projet de recherche et les différentes sources qu’ils utilisent. Le Séminaire est particulièrement destiné aux jeunes chercheurs, doctorants ou déjà docteurs, qui travaillent sur des sujets concernant l’Italie et/ou d’autres régions méditerranénnes au Moyen Âge ; douze bourses couvrant l’ensemble des frais de séjour leur sont proposées, les déplacements restant à la charge des participants.

Avant le 2 mai 2017, les candidats devront envoyer par courrier électronique à l’une des adresses suivantes (amgaldi@unisa.it ou mgalante@unisa.it) :
– Une demande de participation indiquant de façon synthétique les raisons de leur intérêt.
– Un bref curriculum studiorum indiquant en particulier leurs compétences linguistiquee et leurs éventuelles publications.
– Un résumé de leur programme de recherches (6.000 signes au maximum).
– Une lettre de présentation d’un enseignant universitaire ou d’un chercheur spécialisé, qui servira de garantie.
Les candidats seront sélectionnés par le Comité Scientifique sur la base de la relation entre leur programme de recherche et le thème du séminaire. Le résultat de la sélection sera communiqué avant le 25 mai 2017.

Les candidats retenus devront ensuite envoyer le texte de leur intervention (30.000 signes au maximum) dans l’une des trois langues de travail (italien, français, anglais) avant le 12 juin 2017. Les participants devront en outre préparer une présentation Powerpoint dans l’une des deux langues qu’ils n’auront pas choisies pour leur texte. Chacun des projets présentés sera commenté par l’un des enseignants participant au Séminaire et discuté collectivement par les autres enseignants et les participants. Sur proposition du Comité Scientifique de l’Atelier, les meilleures interventions pourront être soumises aux Comités de lecture des revues Mélanges de l’École fançaise de Rome, Moyen Âge et Schola salernitana pour une éventuelle publication. Le Comité Scientifique se réserve la possibilité d’accueillir comme auditeurs libres d’autres participants intéressés par les thèmes traités, qui prendront à leur charge leurs frais de séjour. Ceux qui seront admis au Séminaire devront le suivre toute la semaine.

École d’été : Éditions Numériques et des Humanités Numériques de Grenoble, 26 juin – 1er juillet 2017 [délai : 30 avril]

 

L’Ecole d’été Éditions Numériques et des Humanités  Numériques de Grenoble (du 26 juin au 1er juillet 2017) est maintenant ouverte aux inscriptions à l’adresse suivante: https://edeen.sciencesconf.org/registration/index. L’école d’été est organisée par l’Université de Grenoble-Alpes en collaboration avec la Maison de Sciences de l’Homme-Alpes et avec le sponsorisation de l’ITN DIXIT.

Le programme de l’école d’été peut être consulté sur https://edeen.sciencesconf.org/program/graphic (pour voir les détails des sessions parallèles à partir du mercredi, cliquez sur les journées individuelles en haut, ou sur le lien Liste ). Les langues d’enseignement sont le français ou l’italien: veuillez consulter la description de chaque cours pour voir dans quelle langue ce cours sera enseigné: https://edeen.sciencesconf.org/resource/page/id/6. La liste des enseignants confirmés est disponible sur https://edeen.sciencesconf.org/resource/page/id/1

L’inscription est gratuite mais limitée à 40 participants; pour les sessions parallèles, le plafond est de 15 participants pour chaque atelier. N’oubliez pas que si vous vous inscrivez et que vous n’y assistez pas, vous empêcherez quelqu’un d’y assister.

Les doctorants peuvent demander une bourse de 400 € (sur présentation de reçus); Toutes les bourses sont sponsorisées par le réseau DiXiT (http://dixit.uni-koeln.de/). Pour faire une demande de bourse, veuillez remplir le formulaire d’inscription. La date limite pour présenter une demande de bourse est le 30 avril.

Olivier Brisville-Fertin

Doctorant en études hispaniques. Agrégé d'espagnol et ancien élève de l'ÉNSL. Représentant des doctorants de l'UMR 5648 – CIHAM. Sujet de thèse portant sur les manuscrits aljamiados en relation avec les communautés mudéjares et morisques de l'Aragon médiéval et moderne.

More Posts

Université d’été:Le discours hagiographique en milieu régulier:5-7/09/2017, Saint-Etienne, CERCOR[délai-31/05/2017]

Argumentaire

Le CERCOR renoue avec la tradition d’organiser régulièrement des universités d’été. La session 2017 se tiendra à l’Université de Saint-Étienne, du 5 au 7 septembre. Elle se donne pour objectif de permettre aux auditeurs d’acquérir les clés indispensables à la compréhension dans la longue durée des caractéristiques du discours hagiographique et de son effet structurant en contexte régulier.

L’université d’été alternera chaque jour conférences de spécialistes reconnus (le matin), ateliers pratiques animés par les membres du CERCOR (études de dossiers, mise en oeuvre des outils numériques : début et milieu d’après-midi), échanges avec les auditeurs sur leurs propres recherches (fin d’après-midi) et moments de convivialité (repas et pauses). Elle sera l’occasion pour les participants de découvrir la riche bibliothèque du CERCOR.

Pour plus d’informations : « Le discours hagiographique en milieu régulier »,  École d’été,  Calenda, Publié le vendredi 17 février 2017, http://calenda.org/394987

arianepinche

Doctorante en langue et littérature médiévales, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin, mon CV en ligne

More Posts

Appel : École thématique « Que fait l’histoire sociale de l’appartenance religieuse ? Un questionnement interdisciplinaire de la Méditerranée à l’océan indien, XVe-XXe siècle », 26-29 juin 2017, Seville [délai : 31 mars 24h00]

Cette École thématique entend interroger le récit de la modernité occidentale qui a participé de la réification du fait religieux comme une dimension spécifique du monde social. En privilégiant des approches localisées et des contextualisations denses, il s’agit au contraire de réinscrire les activités religieuses au sein des configurations sociales et économiques dans lesquels elles trouvent leur origine.
Coordination :
  • Natividad PLANAS (Université Clermont Auvergne – Clermont-Ferrand)
  • Thomas GLESENER (Aix-Marseille Université)
  • Claire JUDDE DE LARIVIÈRE (Université de Toulouse – Jean Jaurès)
  • Igor PÉREZ TOSTADO (Universidad Pablo de Olavide, Sevilla)
L’École thématique est ouverte aux chercheurs de M2, doctorat et postdoctorat, en histoire ou en sciences sociales (sociologie, anthropologie, sciences politiques, géographie), dont les travaux traitent des enjeux de l’appartenance (sociale, religieuse…) et adoptent une démarche empirique.
Les candidats devront faire acte de candidature avant le 31 mars 2017 (minuit, heure de Madrid).

Olivier Brisville-Fertin

Doctorant en études hispaniques. Agrégé d'espagnol et ancien élève de l'ÉNSL. Représentant des doctorants de l'UMR 5648 – CIHAM. Sujet de thèse portant sur les manuscrits aljamiados en relation avec les communautés mudéjares et morisques de l'Aragon médiéval et moderne.

More Posts

Appel atelier doctoral : »La Méditerranée : un laboratoire de l’histoire globale et des processus de globalisation (3) », École française de Rome, Rome 24-27 octobre 2017 [délai : 5 juin 2017]

ATELIER DOCTORAL INTERDISCIPLINAIRE ÉCOLE FRANÇAISE DE ROME – ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES

La Méditerranée : un laboratoire de l’histoire globale et des processus de globalisation (3). Études environnementales et sciences sociales : Temporalités, matérialités, sources et enquêtes

Rome, École française de Rome,  24-27 octobre 2017
Les études environnementales ont connu dans la dernière décennie, une croissance qui les situe aujourd’hui au cœur de nombreux débats en sciences sociales. Comment entendre aujourd’hui cet appel à renouveler les manières de faire et d’écrire l’histoire ? De quel type de dispositifs intellectuels situés dans le temps « l’histoire naturelle » est-elle née, sur quels terrains, à partir de quelles sources et pour répondre à quelles questions ? Comment s’est engagé, depuis cette matrice, le grand partage entre nature et culture ? Dans quelle mesure l’histoire environnementale permet-elle de le dépasser ? Comment prend-elle en compte la diversité des archives nécessaire à ses ambitions et comment peut-elle mettre en œuvre des formes d’interdisciplinarité avec les sciences de la nature et de la terre ?
En mettant l’accent sur l’enquête et les sources, l’ambition de cet atelier doctoral est d’interroger la texture historique et sociale des sociétés dans leur environnement.
L’atelier est ouvert aux doctorants et étudiants à partir du M2 de toutes disciplines et de toutes nationalités. Des cours magistraux le matin seront suivis d’ateliers centrés sur la présentation des travaux des étudiants l’après-midi. Les cours et interventions pourront se dérouler en français, en italien ou en anglais.
Les candidatures doivent être envoyées avant le 5 juin 2017.

Olivier Brisville-Fertin

Doctorant en études hispaniques. Agrégé d'espagnol et ancien élève de l'ÉNSL. Représentant des doctorants de l'UMR 5648 – CIHAM. Sujet de thèse portant sur les manuscrits aljamiados en relation avec les communautés mudéjares et morisques de l'Aragon médiéval et moderne.

More Posts