Tous les articles par Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

M.-T. Lorcin, Les recueils de proverbes français (1160-1490)

Marie-Thérèse Lorcin
Les recueils de proverbes français : 1160-1490– Sagesse des nations et langue de bois
Honoré Champion

Cette étude, où chaque proverbe cité est traduit, analyse une quinzaine de recueils en considérant chacun d’eux comme une oeuvre à part entière.
L’originalité d’une collection apparaît dans le choix des proverbes, dans leur ordre, et surtout dans les commentaires en latin ou en français qui les accompagnent. On peut distinguer trois principaux types de recueils. Certains sont de courtes listes que l’on traduit en latin dans les écoles. D’autres, les plus célèbres, tel Les proverbes au vilain, sont faits de strophes de vers terminées chacune par un proverbe, et le poète peut y exprimer sa façon de sentir et de penser.
Enfin il existe des listes de plusieurs centaines de proverbes, avec ou sans commentaires, grossies de proverbes nouveaux émanant de milieux urbains ou princiers. Dans l’ensemble, le cadre et les acteurs figurant dans les proverbes changent davantage que la vision du monde, où dominent la résignation devant le destin et la modestie des ambitions. Les recueils tardifs témoignent d’un intérêt nouveau pour le travail et les activités urbaines.
Les formules ironiques visant les femmes ou le clergé semblent passer de mode. Mais le vilain, qui pourtant joue le rôle de conservateur des proverbes, reste le stéréotype de la bassesse, comme dans d’autres genres littéraires.

 

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Le Jeu et la Parole au Moyen Âge (Madrid, octobre 2012)

Appel à contribution, date limite 31 mai 2012

Homo Ludens, Homo Loquens. Le Jeu et la Parole au Moyen Âge

Universidad Autónoma de Madrid 29-31 Octobre 2012

L´Université Autónoma de Madrid, en collaboration avec le Centre des Études Médiévales de l´Université de Picardie-Jules Verne, organise le Colloque International Homo ludens, homo loquens : Le jeu et la parole au Moyen Age, qui aura lieu le 29, 30 et 31 octobre 2012 à la Faculté de Filosofía y Letras de la UAM.

Comme Johan Huizinga l´avait déjà signalé dans son ouvrage Homo Ludens, que nous ne manquons pas d´évoquer dans le titre de notre colloque, le processus d´hominisation et d´évolution ne s´accomplit pas seulement à partir des aspects d´homo sapiens et d´homo faber : cette démarche de construction implique aussi celui d´homo ludens. L´homme en effet joue, mime, ritualise, imagine… des dynamiques qui sont en rapport avec la configuration du langage et de la culture.

Dans ce cadre, nous proposons une réflexion sur le jeu, un terme sémantiquement riche, dont la transcendance anthropologique ouvre de nombreuses et de suggestives possibilités de recherche. Une richesse d´autant plus évidente lorsque le jeu est en interaction avec la langue. Qu´y a-t-il, si ce n´est le rire, de plus propre à l´homme ?

Nous invitons à entreprendre un parcours balisé par les différents visages du jeu au Moyen Âge, une période vaste et complexe caractérisée par la consolidation progressive des langues et d´une partie substantielle du tissu culturel européen.

Nous essaierons d´y reconnaître la présence du jeu et son rôle, tenant compte des différentes acceptions du terme qui renvoient au domaine du ludique, l´improductif et le gratuit, mais aussi de l´échange fondé sur la connaissance et le respect d´une série de règles, voire même l´institution de celles-ci

Le mot jeu désigne d´ailleurs, en français ainsi qu´en anglais ou en allemand, la « représentation » théâtrale, celle-ci développée dans un espace et un temps rituels où la parole interagit avec d´autres systèmes d´expression.

Des lignes de recherche possibles, qui n´excluent pas pour autant d´autres voies d´approche, seraient :

  • Le jeu et la parole :

  • Jeu discursif et construction littéraire

  • La portée ludique de l´écriture : le sérieux et le comique.

  • Jeux intertextuels : reprises et parodies.

  • Le jeu et la construction des langues.

  • Émergences, traductions et translations.

+Le Jeu dramatique et le rite

  • Le théâtre au Moyen Âge.

  • Performance et discours.

  • Jeu social et cérémonie.

  • Vie ritualisée et ritualisation de la vie.

+Le jeu et les interactions avec d´autres systèmes d´expression :

  • La portée iconique de la langue : calligrammes, lettrines, jeux visuels.

  • L´image plastique, la musique.

  • La représentation du jeu lui-même :

  • Le Jeu comme motif littéraire et artistique.

  • Jeu, liberté… Fortune.

Notre but est de réunir des spécialistes des différentes branches des sciences humaines : la littérature, la linguistique, l´histoire, l´anthropologie… des lettres et de la culture française et francophone, ainsi qu´ hispanique, germanique, anglaise, portugaise… Cette richesse linguistique et interdisciplinaire rendra sans doute possible l´interaction de perspectives et de méthodologies diverses et multiples, susceptibles d´intégrer des initiatives précédentes et d´articuler de nouvelles voies d´approche. Notre démarche pourrait également se voir enrichie par un regard transversal tout au long du temps, de l´espace, de la langue et la culture, visant à identifier dans le temps présent des échos de certaines des dynamiques linguistiques et culturelles que nous reconnaissons présentes au Moyen Âge.

-Nous envisageons deux modalités de participation:

1.-Communications individuelles : la présentation des travaux ne dépassera pas les 20, et elle sera suivie d’une discussion de 10 minutes.

2.- Séances thématiques, réunissant 3 ou 4 intervenants qui proposeraient une ligne commune de recherche. La durée totale de la séance serait de 45 minutes, suivies d´un débat mené par un modérateur.

-Les propositions sous format électronique, accompagnées des noms, des coordonnées universitaires et électroniques des auteurs, sont à envoyer à homoludens@uam.es ou à pilar.suarez@uam.es avant le 31 mai 2012. Les auteurs sont invités à préciser s´ils souhaitent présenter leur travail sous forme de communication ou de séance thématique.

  • Toutes les propositions seront soumises au Comité Scientifique.

  • Les résumés des communications acceptées seront diffusés lors du colloque.

  • Les langues officielles sont le français et l´espagnol.

  • Les travaux présentés feront l´objet d´une publications en Cd-rom. Nous avons prévu une possible édition postérieure en papier menée à bien sous la supervision du Comité Scientifique.

Frais d´inscription :

  • Inscription générale : 80€

  • Assistants sans communication : 40€

  • Étudiants, retraités (assistants sans droit aux actes) : inscription gratuite.

Responsable :

María-Pilar Suárez// Danielle Buschinger

Url de référence :

http://homoludensloquens.blogspot.com/

Adresse : María-Pilar Suárez Departamento de Filología Francesa Facultad de Filosofía y Letras Campus de Cantoblanco 28049 MADRID ESPAÑA

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Littérature, historiographie et pensée de l’histoire au Moyen Âge (Lyon, 16 décembre 2011)

Vendredi 16 décembre 2011, ENS, Lyon.

Littérature, historiographie et pensée de l’histoire au Moyen Âge.

Journée d’étude Imag’His, organisée par Marion Bonansea.

ENS, site Descarte,

10h30-12h30 : salle F113

14h-16h : salle F103

Programme (pdf)


Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts