BU de Lyon 2: Atelier Doc

Les BU de Lyon 2 proposent un nouveau RDV à leurs publics : un atelier de 45 minutes, ouvert à tous, les mardis à partir du 11/02.

L’Atelier Doc sera un moment d’échanges et de découverte des outils documentaires.
Quatre thématiques sont proposées :

Mode d’emploi de la doc à Lyon 2 (catalogue, bibliothèque électronique)
Trucs et astuces pour (bien) rechercher sur Internet
– Venez avec vos questions ! (atelier libre)
– Gérer efficacement sa bibliographie (découverte de Zotero, logiciel de gestion de références bibliographiques).

Pour plus de détails (calendrier, lieu…) : http://etu.univ-lyon2.fr/doc/l-atelier-doc-se-former-a-la-recherche-documentaire-en-nbsp-45-nbsp-min–555656.kjsp

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Appel à communication: « La terre à l’époque romane »

Pour sa 24e édition, le colloque international d’art roman d’Issoire sera consacré aux exploitations, usages et représentions de la terre à la période romane.

Il se tiendra les 17, 18 et 19 octobre 2014 à la Halle aux grains.

Co-organisé par Terres Romanes d’Auvergne, Archiclassique et le pôle Patrimoine de la ville d’Issoire, avec le soutien de la municipalité d’Issoire et de l’Alliance Universitaire d’Auvergne, ce colloque sera placé sous le patronage de la Société Française d’Archéologie et de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Clermont-Ferrand.

• Présentation :

D’une manière générale, l’époque romane reste souvent interrogée à travers le prisme des élites, ecclésiastiques et laïques, notamment à travers leur production artistique et monumentale. Les événements et publications scientifiques de ces dernières décennies témoignent d’un engouement toujours vivace pour les monuments prestigieux civils ou religieux et pour les figures d’exception, essentiellement issues du monde des clercs ou de l’aristocratie. Les études relatives aux cadres paysans et au monde de la terre demeurent plus marginales, alors même que cette dimension est une réalité tout aussi importante des XIe et XIIe siècles. S’agissant d’une société très majoritairement rurale et agraire, la terre constitue en effet un élément majeur dans le monde féodal. Il convient par conséquent de remettre à l’honneur dans une volonté d’approche globale les questions de son exploitation, de sa maîtrise et des représentations auxquelles elle donne lieu. Bien sûr, la question des relations aux élites reste cruciale dans la mesure où les sources iconographiques (peintures dans les manuscrits, sculptures, peintures murales, etc.) et textuelles (chartes, notices, documents de gestion seigneuriale, oeuvres littéraires, etc.) émanent le plus souvent de ces acteurs (commanditaires des oeuvres ou auteurs des actes) et des artistes, artisans et rédacteurs oeuvrant dans leur sillage (peintres, sculpteurs, scripteurs, etc.). Ces sources traduisent une conception particulière témoignant d’héritages et/ou de considérations sociales et culturelles. De ce point de vue, la confrontation avec les données issues de la recherche archéologique, pour le cadre rural, est susceptible de mettre en valeur une vision plus nuancée.
Finalement, l’objectif de ce colloque est bien de réinterroger les diverses dimensions de la terre à l’époque romane, dans leur singularité et leur interdépendance en nourrissant un débat essentiel aux historiens, historiens de l’art et archéologues. Différents aspects de ce vaste sujet pourront être envisagés, à la lueur des sources textuelles, de l’iconographie et de l’archéologie, pensées comme des supports d’analyse indépendants ou complémentaires.

Certains champs et thèmes d’investigations pourront être privilégiés, sans interdire d’autres approches :

1. La terre et la vie quotidienne :
– La terre nourricière : agriculture, horticulture, viticulture ; production, stockage, conservation, modes de consommation des produits de la terre ; époque d’abondance et périodes de pénuries ; etc.
– La terre comme matériau : utilisation de l’argile crue ou cuite comme matériau de construction, de clôture, comme matériau de fabrication de vaisselle, d’ustensiles, etc.
– Les travailleurs liés à la terre : paysans, éleveurs, serfs, à travers les textes juridiques, littéraires, l’iconographie et l’archéologie ; les aspects pratiques du travail de la terre : costumes, outillages ; etc.

2. La terre dans l’organisation féodale :
Terre et territoire : rapports à l’habitat, à la forêt ; gestion des terres cultivées ; emprise territoriale.
Le sol : mesures de surfaces, de capacités ; droit du sol, droit de propriété, etc.
– L’économie de la terre : stratégies de spéculation, prélèvement seigneurial, marché de la terre, etc.

3. La dimension symbolique de la terre à l’époque romane :
Le statut du travail de la terre dans la société médiévale : condamnation et légitimation ; le travail de la terre dans la vie monastique ; les stratégies de représentation des travailleurs de la terre dans les oeuvres plastiques (sculptures, peintures, etc.)
– La symbolique de la terre et/ou son rapport au Ciel dans les textes et dans l’iconographie ; rôle de la terre dans la Création, etc.
La terre des morts : la terre consacrée et non consacrée ; choix et statut particulier de terrains d’inhumation, rites de mise en terre, oubli et découvertes de cimetières, etc.

• Modalités :

− Date limite d’envoi des propositions de communication : 15 mai 2014 (titre de la communication et résumé de 10 lignes maximum en français et en anglais).
− Réunion du conseil scientifique et élaboration du programme : début juillet 2014Vous recevrez aussitôt un courrier vous avisant de la décision du conseil scientifique.
17, 18 et 19 octobre 2014 : colloque et excursion.
15 mai 2015 : date limite d’envoi des textes pour publication.
Octobre 2015 : publication des actes.

Vos propositions de communication sont à retourner avant le 15 mai 2014 par mail à davbmorel@gmail.com et annieregond@gmail.com.

Merci d’y préciser :
. Vos nom et prénom
. Profession / Structures de rattachement
. Adresse postale
. Adresse email
. Titre et Résumé (Anglais/Français)
. Évaluation des frais de déplacement

• Comité scientifique :

. Ouardia Touahri, Secrétaire de l’association Terres Romanes d’Auvergne, Conseillère municipale à la ville d’Issoire.
. Pierre Deneuve, Responsable adjoint du Centre d’art roman Georges-Duby d’Issoire.
. Jean-Luc Fray, Professeur d’histoire médiévale de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand – Centre d’Histoire Espaces et Cultures, Clermont-Ferrand.
. Martine Jullian, Maître de conférences honoraire en histoire de l’art médiéval à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble.
. Annie Regond, Maître de conférences en histoire de l’art moderne à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand – Centre d’Histoire Espaces et Cultures – Clermont-Ferrand.
. Pascale Chevalier, Maître de conférences en histoire de l’art et archéologie médiévale à
l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand – ARTeHIS – CNRS UMR 6298, Dijon.
. Alessia Trivellone, Maître de conférences en histoire médiévale à l’Université Paul Valéry –Montpellier 3 – Centre d’Études médiévales de Montpellier.
. David Morel, Docteur en histoire de l’art et archéologie médiévale de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand – Ingénieur de recherches en archéologie médiévale, bureau d’investigations archéologiques Hadès, Cournon d’Auvergne.
. Marie Charbonnel, Docteure en histoire de l’art et archéologie médiévale de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand – Chargée de recherches postdoctorales à l’Université de Haute-Bretagne de Rennes – Centre de recherches historiques de l’ouest – ANR MARGEC – CNRS UMR 6258, Rennes.
. Nathanaël Nimmegeers, Docteur en histoire médiévale, chercheur contractuel à l´Ecole des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), CIHAM-UMR 5648, (Lyon).
. Sébastien Fray, Docteur en histoire médiévale de l’Université de Paris 4 – Panthéon Sorbonne. Membre associé du Centre d’Histoire « Espaces et cultures » (CHEC, Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand).

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

APPEL À CANDIDATURES: atelier doctoral « Histoire et Informatique »

L’École française de Rome et le Centro di Studi Comparati « I Deug-Su » de l’Université di Siena, en collaboration avec le Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (UMR 8589 CNRS-Université Paris 1), organiseront à Rome du 2 au 6 juin 2014 un atelier doctoral consacré à « la textométrie des sources historiques »

Cette formation, qui réunira des étudiants et des chercheurs de toute l’Europe, sera centrée sur l’application des outils de l’informatique linguistique à la recherche historique et philologique. La confrontation des méthodes, des disciplines et des techniques permettra aux jeunes chercheurs, d’acquérir de nouveaux instruments de mesure quantitative pour l’analyse des sources textuelles médiévales et modernes, en vue d’extraire des données et d’élaborer des statistiques thématiques qui permettent de déterminer l’origine géographique ou chronologique des textes anonymes et de faciliter leur attribution. L’atelier aura un caractère théorique et pratique, en accordant une place importante à l’apprentissage des derniers software (PALM, Hyperbase, TXM, Stylometry, Lexicon) et à leur application à la recherche historique et philologique.

Chaque journée de travail (du lundi 2 au vendredi 6) est organisée en deux parties :
– Le matin : intervention de deux ou trois enseignants d’universités ou institutions de recherche européennes.
– L’après-midi : apprentissage des logiciels et présentation des recherches de trois jeunes chercheurs (pendant 25 à 30 mn chacun). 

Ces interventions seront données en français, en italien ou en anglais.

L’École Française de Rome propose douze bourses pour de jeunes chercheurs (doctorants ou post-doctorants) de la Communauté Européenne, prenant en charge l’ensemble de leurs frais de séjour; les frais de voyage restent à la charge de chacun.
Les candidats doivent envoyer par courrier électronique, avant le 23 mars 2014, au Secrétariat des Études Médiévales de l’École Française de Rome (Madame Grazia Perrino, secrma@efrome.it) un dossier de candidature composé de :
– Une lettre de motivation.
– Un bref curriculum vitae mentionnant en particulier les compétences linguistiques et, le cas échéant, les publications.
– Un résumé du programme de recherche (6 000 signes maximum).
– Une lettre de recommandation.

Les candidats seront sélectionnés par le Comité Scientifique en fonction de l’adéquation de leur projet de recherche avec le thème de l’atelier. Ils seront prévenus de leur acceptation au plus tard le 15 avril 2014. Ils devront alors fournir un texte correspondant à leur intervention dans l’un des après-midi (30 000 signes maximum), en français, italien ou anglais, avant le 15 mai 2014. Chaque intervenant doit accompagner sa communication d’une présentation Power Point dans l’une des deux autres langues de l’atelier. Chaque intervention sera commentée par l’un des enseignants participant à la formation. Sur avis du Comité Scientifique de la formation, les meilleures communications pourront être proposées au Comité de lecture des Mélanges de l’École Française de Rome. Moyen Âge en vue de leur publication dans la revue (http://mefrm.revues.org/).

Le Comité Scientifique se réserve la possibilité d’accueillir comme auditeurs d’autres participants qui prendraient à leur charge leurs frais de séjour et prouveraient leur intérêt à suivre l’atelier.

Les chercheurs doctorants et post-doctorants admis à l’atelier sont tenus de participer à l’ensemble de la formation.

Coordinateurs : Jean-Philippe Genet (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne) et Francesco Stella (Università di Siena).

Comité Scientifique : Jean-Philippe Genet (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne), Francesco Stella (Università di Siena), Monique Goullet (CNRS – LAMOP), Stéphane Gioanni (EFR).

Contacts: École Française de Rome
Stéphane Gioanni, Directeur des Études Médiévales
Grazia Perrino, Secrétariat des Études Médiévales

Palazzo Farnese
Piazza Farnese, 67
I 00186 Roma, Italie
Téléphone : (39) 0668601248
Adresse électronique : secrma@efrome.it

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Appel à communications: « Charlemagne après Charlemagne »

La Société Internationale des Médiévistes de Paris (IMS-Paris) sollicite l’envoi de communications et de thèmes de sessions pour son Symposium de 2014 portant sur « Charlemagne après Charlemagne »

Lieu: Paris
Dates: jeudi 26 – samedi 28 juin 2014
Invité d’honneur: Dominique Boutet        

      Le personnage historique du roi franc devenu empereur en 800 et mort en 814 a connu au Moyen Âge et au-delà une fortune qui dépasse sans doute celle de tout autre personnage historique médiéval. Le Symposium se propose d’examiner ces traditions en s’intéressant aux représentations après 814 de ce Charlemagne qui allait devenir un souverain modèle, un personnage littéraire, mais aussi un saint à la vénération complexe car limitée. Cela nécessita un discours hagiographique spécifique ainsi que la composition d’un office liturgique.
      La fortune littéraire de Charlemagne, mise en relief par Gaston Paris déjà en 1865 a subi des différenciations multiples. Les littératures latines et vernaculaires (dans les domaines français, italien, allemand, anglais, etc.) ont mis en œuvre des liens supplémentaires et des développements distincts, des écrits historiques aux chansons de geste. Les représentations littéraires vont de pair avec les représentations artistiques développées dans le champ des manuscrits, du vitrail, de la sculpture ou encore de l’architecture. Enfin, le personnage de Charlemagne a connu un succès remarquable comme pèlerin et comme fondateur effectif ou imaginé de monastères, de villes et même d’universités par le biais de récits et de faux actes intitulés en son nom. La figure de Charlemagne servait visiblement à remplir, mais aussi à définir un idéal en fonction des époques et des besoins respectifs.
      Le Symposium 2014 de la Société Internationale des Médiévistes veut profiter du 1200e anniversaire de la mort de Charlemagne pour mettre en relief son image médiévale. L’aire géographique de la France actuelle sera privilégiée, bien que des comparaisons avec d’autres ‹ Charlemagnes › soient néanmoins possibles. Les repères chronologiques iront de la mort de Charlemagne en 814 à la fin du Moyen Age.

      Merci d’adresser un résumé de 300 mots maximum (en français ou en anglais) pour une communication de 20 minutes à ims.paris.2014@gmail.com au plus tard le 10 février 2014. Veuillez inclure également vos coordonnées complètes, un CV, et une liste indicative du matériel audiovisuel nécessaire à votre communication.
      Le processus de sélection des propositions est très compétitif et s’effectue en préservant l’anonymat des propositions. Le comité de sélection examinera les propositions et fera connaître sa réponse par courriel avant le 26 février 2014.
      Les titres des communications retenues seront disponibles sur le site internet de l’IMS-Paris. Les auteurs dont les communications auront été sélectionnées prendront en charge leurs dépenses personnelles de voyage et leurs frais d’inscription au colloque (35€ par personne, tarif réduit pour les étudiants, gratuit pour les membres de l’IMS-Paris).
      L’IMS-Paris est une association interdisciplinaire et bilingue (français-anglais) créée pour favoriser les échanges entre les médiévistes qui effectuent des recherches, travaillent ou étudient en France. Pour plus d’informations sur l’IMS-Paris et le programme du symposium de l’an dernier, merci de consulter notre site internet:www.ims-paris.org

IMS-Paris Prix pour doctorants

 La Société Internationale des Médiévistes propose un prix qui sera décerné pour la meilleure proposition de communication de la part d’un(e) doctorant(e).

Le dossier de candidature comprendra :

1) la proposition de communication

2) une esquisse du projet de recherche actuel (thèse de doctorat)

3) les noms et coordonnées de deux références universitaires

Le lauréat sera choisi par le bureau de l’IMS-Paris et un comité de membres honoraires ; il en sera informé dès l’acceptation de sa proposition. Une prime de 150 euros pour défrayer une partie des coûts d’hébergement et de transport à Paris depuis la France (350 euros depuis l’étranger) lui sera versée lors du Symposium.

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Journée d’études « Naissance et petite enfance à la cour de France »

Les journées d’études « Naissance et petite enfance à la cour de France (Moyen Âge – XIXe s.) » organisées par Stanis Pérez (MSH Paris Nord) et Caroline zum Kolk (Cour de France.fr) se tiendront les 27 et 28 février 2014 à la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, 4 rue de la Croix Faron, 93210 Saint-Denis La Plain, Salle C. 
Pour voir le programme complet: cliquez ici.

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Conférences à l’École des chartes

Mardi 4 février : « La couronne de Louis XV »,
conférence donnée par Daniel Alcouffe dans le cadre du cycle « Du Rare à l’unique »

Ainsi que la prochaine rencontre dans le cadre du cycle des «Mardis de l’École des chartes »,
à noter d’ores et déjà dans vos agendas :

Mardi 4 mars : débat autour du livre de Laurent AvezouRaconter la France : histoire d’une histoire avec Sylvain Venayre
 
Les conférences se dérouleront à 17 h, dans la grande salle de cours de l’École nationale des chartes au 19, rue de la Sorbonne, Paris Ve.

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Ingénieur d’études à l’IRHT

Voici l’annonce d’une offre d’emploi d’ingénieur d’études à la section romane de l’IRHT (contrat de 6 mois), consultable en ligne http://www.biblissima-condorcet.fr/fr/actualites/offre-emploi-irht-paris-ingenieur-etudes-section-romane-irht ou http://romane.hypotheses.org/271.

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Rencontre avec Claude Gauvard à la bibliothèque de la Sorbonne

Voici le programme de deux conférences organisées par la bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne : l’une est postérieure à notre période mais non dénuée d’intérêt, quant à la seconde, nul doute qu’elle rejoigne certaines de nos préoccupations !

Au mois de février se poursuivent les deux cycles de conférences organisées en partenariat par la BIS ( Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne) et le CIES (Centre d’Initiation à l’Enseignement Supérieur) :

jeudi 6 février de 17h30 à 19h30 : « Le système d’enseignement entre humanisme et Lumières », conférence de Thierry Amalou (cycle : Les Universités dans leur histoire),

lundi 10 février de 17h00 à 19h00: Rencontre avec Claude Gauvard, professeure émérite d’histoire médiévale à l’université Paris 1.

Ces conférences sont en entrée libre, dans la limite des places disponibles et sur réservation à cies@univ-paris1.fr (jusqu’au 7 février).

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Appel à communication sur le corps féminin dans tous ses états

Les 4e journées internationales d’étude médiévale, colloque organisé pour les doctorants médiévistes par l’association des Jeunes Chercheurs Médiévistes de Genève et la CUSO,  se tiendront à Genève les 15 et 16 mai prochains, dont voici le titre:  « Mamiels pendillans et piel [du] ventre contreval la tierre: Le corps féminin dans tous ses états. »  Les propositions de communication peuvent être transmises jusqu’à mi-février, contrairement à ce qui a été indiqué sur l’appel à communication que vous pouvez consulter ici.

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Appel à communication sur le Merveilleux

 Merveilleux, marges et marginalité dans la littérature
et l’enluminure profanes en France et dans les régions septentrionales (XIIe – XVe siècle)

 

Deux laboratoires de recherche, le CETM (Rennes 2) et l’IRHIS (Lille 3) organisent des journées d’études autour d’une réflexion sur le merveilleux. Ces journées entrent dans une démarche interdisciplinaire, réunissant autour d’un axe de recherche commun littéraires, historiens et historiens de l’art. Elles se répartissent en deux volets chronologiques qui correspondent aux grandes tendances et mutations du merveilleux littéraire et iconographique au Moyen Âge. Une première journée, à Lille, portera sur l’épanouissement aux XIIe et XIIIe siècles du merveilleux dans la littérature et l’iconographie profane. La seconde, à Rennes, s’intéressera au renouvellement, dès la fin du XIIIe, d’une topique épuisée par une production pléthorique. Ces journées auront lieu au cours du premier semestre de l’année universitaire 2014-2015.

Vous êtes invités à envoyer vos propositions avant le 30 janvier 2014, aux adresses suivantes : adeline.latimier@gmail.com ; jpavlevski@gmail.com ; alicia_servier@hotmail.fr
Vos propositions ne devront pas excéder 300 mots. Vous trouverez une présentation complète du projet ainsi que quelques indications bibliographiques sur les sites du CELLAM et de l’IRHIS.

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Aides financières

Le CIHAM-UMR 5648, Histoire, Archéologie, Littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux, souhaite continuer à apporter une aide aux recherches de ses doctorants.

Cette aide peut contribuer à financer un déplacement (pour aller consulter un fonds d’archives, ou sur un site archéologique, voire pour participer à un colloque ou un séminaire à condition que celui-ci s’intègre à un programme de recherche de l’UMR en liaison étroite avec votre directeur de thèse. Elle peut aussi permettre l’achat par le laboratoire de microfilms ou de photos qui seraient nécessaires à vos recherches.

 Nous vous demandons de nous expédier, d’ici le 1 février 2014, votre demande sous forme d’un petit rapport explicatif qui justifie votre demande en fonction de votre thèse ou de votre travail en cours et d’un budget prévisionnel précis : prix du billet (en 2nde classe au meilleur tarif), montant des droits d’inscription, devis éventuel pour les microfilms ou pour les achats. Cette demande est à envoyer par e-mail à Denis Menjot (denis.menjot@univ-lyon2.fr). Le bureau de l’UMR décidera de la répartition et vous fera savoir dans les meilleurs délais l’aide qu’il est possible de vous accorder.

Vous pouvez également solliciter une aide auprès de l’Ecole doctorale dont vous dépendez. Les Ecoles doctorales financent exclusivement la mobilité scientifique des doctorants, étant entendue sous ce terme toute activité consistant à présenter une conférence, une communication ou un poster dans le cadre d’un congrès ou d’une manifestation scientifique. Vous trouverez des renseignements sur le blog des doctorants du CIHAM sur le portail Hypotheses.org, accessible à l’adresse docciham.hypotheses.org. que nous vous invitons à consulter. Les doctorants enverront pour information une copie de leur demande aux signataires de ce courrier et au directeur de l’UMR, M. Jean-Louis Gaulin (jean-louis.gaulin@univ-lyon2.fr)

Nous attirons votre attention sur le fait que les conditions d’utilisation de ces crédits obéissent à des règles très strictes (demandes de mission à l’avance, devis officiels au nom de l’UMR (et non à votre nom), billets de train ou d’avion au meilleur tarif, pris longtemps à l’avance, etc.) que vous devrez remplir en prenant absolument contact auparavant avec Pierre Dimoyat (pierrre.dimoyat@univ-lyon2.fr) notre gestionnaire.

 

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Appel à candidature : élections des représentants des doctorants au conseil de l’ED Sciences sociales

Les représentants des doctorants de l’ED Sciences sociales, élus pour deux ans, doivent être remplacés. Il faut donc procéder à des élections.

J’attire votre attention sur l’importance du rôle des élus doctorants. Ils siègent au conseil de l’ED où ils participent aux prises de décision au même titre que les enseignants-chercheurs. Ils ont pour fonction de faire remonter les besoins des doctorants, d’informer ceux-ci sur les décisions prises par l’ED et par le PRES mais aussi de participer activement à la commission formation qui va être mise en place pour organiser et enrichir l’offre de formation proposée par l’ED.

Un candidat par doctorat sera élu : mondes anciens, histoire-histoire de l’art, géographie-aménagement-urbanisme-démographie, sociologie-anthropologie, sciences politiques, architecture, soit 6 représentants.

Si vous être motivé par cette fonction qui vous permettra de capitaliser une expérience intéressante, je vous demande de vous manifester rapidement auprès de moi (isabelle.vonb@univ-lyon2.fr) et de Pierre-Marie Georges, élu sortant (docED483@gmail.com), afin que nous puissions constituer une ou plusieurs listes équilibrées qui tiennent compte de la diversité des disciplines mais aussi des établissements qui composent l’ED. Une réunion sera proposée aux doctorants intéressés. Un point sera fait le jour de la rentrée de l’ED le 28 janvier.

Les candidatures devront être déposées avant le 31 janvier 2014.

Les élections auront lieu le 25 février 2014.

Isabelle von Bueltzingsloewen, directrice de l’ED Sciences sociales

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Concours de thèses d’histoire du C.T.H.S.

Appel à candidature, date limite 1er mars 2013

5e édition du concours de thèses d’histoire du Comité des travaux historiques et scientifiques


Lancé pour la première fois en 2009, ce concours vise à encourager le travail de jeunes chercheurs et à permettre une plus large diffusion de leurs travaux. À l’issue du concours, le CTHS offre en effet aux lauréats la possibilité de publier leurs thèses dans la collection CTHS Histoire. Les Editions du CTHS offrent aux auteurs un accompagnement spécifique : un membre du CTHS (universitaire, chercheur, conservateur…) ainsi qu’un éditeur de l’équipe apportent les conseils nécessaires – sur le fond et la forme – afin de faciliter le passage de la thèse au livre.

Le concours s’adresse aux docteurs ayant soutenu leur thèse d’histoire (y compris histoire des sciences et des techniques) entre le 31 octobre 2011 et le 31 décembre 2012. Pour concourir, chaque candidat doit prendre connaissance du règlement ci-joint et remplir la fiche d’inscription à retourner au CTHS avec tous les éléments du dossier. Les inscriptions sont ouvertes du 15 janvier au 1er mars. Une présélection des candidatures
aura lieu en mars 2013 et la délibération finale sera rendue en juillet 2013.

Pour s’inscrire ou obtenir de plus amples informations, consulter le règlement du concours disponible ici.

Magali Romaggi

Agrégée de lettres classiques, doctorante en littérature médiévale à l'Université Lumière Lyon 2, elle travaille sur la figure de Narcisse au Moyen Âge.

More Posts

Jeunes chercheurs en Histoire, Archéologie et Littérature du Moyen âge du Ciham-UMR 5648