Appel à contribution:La figure du combattant à l’époque romane:Issoire,20-22/10/2017[délai: 31/05/2017]

RÉSUMÉ

Entre menace et commémoration, la violence armée s’est installée dans notre actualité. Parce qu’elle est omniprésente et qu’elle interroge en continu les catégories sociales et les destins humains, la figure du combattant a été retenue comme thématique pour la vingt-septième édition du colloque d’Issoire qui se déroulera les 20, 21 et 22 octobre 2017.

ANNONCE

Argumentaire

Longtemps réservée aux historiens, l’étude du recours aux armes concerne en réalité tous les champs de la médiévistique. S’incrivant dans les orientations actuelles de la New Military History, l’ambition de cette rencontre interdisciplinaire est de réunir et de faire dialoguer sur ce sujet historiens de l’art, archéologues, historiens, spécialistes de la littérature travaillant sur les xe-xiie siècles.

En suivant les pistes ouvertes par Philippe Contamine, Bernard S. Bachrach, Helen Nicholson, Dominique Barthélemy, Philippe Buc et bien d’autres, le choix a été d’éclairer la figure du combattant dans ses dimensions pragmatique et symbolique. Celle-ci noue les différents aspects de la question : pratique de la violence armée, expérience et métaphore du combat, articulation avec la vie sociale, mise en scène des différentes formes de combat guerrier au travers de leurs représentations.

Entre actualité et permanence, la figure du combattant est, en effet, très présente dans les traces des xe-xiie siècles parvenues jusqu’à nous, quelle que soit leur nature (manuscrite, iconographique, archéologique, etc). Ces traces, documents d’archives et représentations, figurées, narratives, sont autant d’intermédiaires nous permettant d’appréhender cette réalité, de manière partielle, déformée et partiale, voire instrumentalisée.

Pour plus d’informations suivre le lien suivant : « La figure du combattant à l’époque romane »,  Appel à contribution,  Calenda, Publié le mardi 07 février 2017, http://calenda.org/393066


arianepinche

Doctorante en langue et littérature médiévales, CIHAM • Université Lyon 3 - Jean Moulin, mon CV en ligne

More Posts